Discussion:
* Graal Physico-Mathématique *
(trop ancien pour répondre)
Mohwali Awamar
2017-06-09 08:27:16 UTC
Permalink
Raw Message
Tout nombre réel est composé de deux parties: L'intérieur et l'extérieur de l'epsilon voisinage. L'extérieur dont l'ensemble des chiffres est un ensemble dénombrable et l'intérieur dont l'ensemble des chiffres inaccessibles au calcul est un ensemble non-dénombrable.Dans le cas de Pi seul l'extérieur est pris en considération s'agissant du cercle et l'on comprend mieux la véhémence d'Einstein lorsqu'il disait , en substance: " J'attache une énorme importance à cette interprétation de la géométrie car je n'aurais jamais été capable de développer la théorie de la relativité si je n'en avais pas eu connaissance". La géométrie de (Bolyai, Lobatchevski , Gauss) avait consisté en la découverte d'une séparation: réalité et virtualite.La vérité est que le nombre Pi est un nombre physico-mathématique.Pour bien comprendre il s'agit de répondre à cette question: " Le cercle est il une figure de la géométrie euclidienne ou non-euclidienne"?
Mohwali Awamar.
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Ahmed Ouahi, Architect
2017-06-09 11:51:38 UTC
Permalink
Raw Message
... Qu'elle réponse puisses-tu en donner?
--
Ahmed Ouahi, Architect
Bonjour!


"Mohwali Awamar" kirjoitti
viestissä:b75e2468-08f8-4c51-924d-***@googlegroups.com...

Tout nombre réel est composé de deux parties: L'intérieur et l'extérieur de
l'epsilon voisinage. L'extérieur dont l'ensemble des chiffres est un
ensemble dénombrable et l'intérieur dont l'ensemble des chiffres
inaccessibles au calcul est un ensemble non-dénombrable.Dans le cas de Pi
seul l'extérieur est pris en considération s'agissant du cercle et l'on
comprend mieux la véhémence d'Einstein lorsqu'il disait , en substance: "
J'attache une énorme importance à cette interprétation de la géométrie car
je n'aurais jamais été capable de développer la théorie de la relativité si
je n'en avais pas eu connaissance". La géométrie de (Bolyai, Lobatchevski ,
Gauss) avait consisté en la découverte d'une séparation: réalité et
virtualite.La vérité est que le nombre Pi est un nombre
physico-mathématique.Pour bien comprendre il s'agit de répondre à cette
question: " Le cercle est il une figure de la géométrie euclidienne ou
non-euclidienne"?
Mohwali Awamar.
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Mohwali Awamar
2017-06-09 16:18:20 UTC
Permalink
Raw Message
Euclide définissait sans ambage le cercle.De toute évidence, la figure du cercle est de géométrie euclidienne.D'un autre côté si l'on considère le grand cercle dans la géométrie sphérique de Riemann tout autre cercle qui lui serait parallèle a nécessairement un diamètre euclidien strictement inférieur à celui du grand cercle. La géométrie sphérique de Riemann n'est qu'une révélation dans la géométrie d'Euclide , preuve que le Cinquième Postulat n'est pas le Postulat des Paralèlles et que le nombre Pi n'est que PARTIELLEMENT le rapport de la circonférence d'un cercle sur son diamètre.
Mohwali Awamar.
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Mohwali Awamar
2017-06-09 16:43:47 UTC
Permalink
Raw Message
Les segments de droite peuvent très avoir des longueurs infiniment différentes alors que l'ensemble des points les constituant est en bijection avec celui des points constituant toute la droite qui les porte. De ce paradoxe nul ne s'offusque.La solution est dans l'unité de mesure, ce qui veut dire qu'il existe une similitude asymétrique entre Zéro et l'Infini.
Mohwali Awamar.
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Mohwali Awamar
2017-06-09 22:24:48 UTC
Permalink
Raw Message
L'idée de constance est purement probabiliste.Elle est le fait de la bijection entre l'ensemble des points de tout segment de droite avec celui des points de toute la droite qui le porte.Mohwali Awamar.
--------------
être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
MAIxxx
2017-06-15 15:00:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Mohwali Awamar
L'idée de constance est purement probabiliste.Elle est le fait de la bijection entre l'ensemble des points de tout segment de droite avec celui des points de toute la droite qui le porte.Mohwali Awamar.
--------------
être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Que penseriez-vous d'une géométrie sur un cosmoïde en forme de patate,
pas vraiment une hypersphère, avec des courbures très variables et même
un peu de torsion si besoin est, et quelques points singuliers.

Ce n'est pas vraiment une blague, car l'univers "réel" n'est pas celui
de la géométrie, quelle qu'elle soit, toujours approximative quand on y
regarde de près.

Noter donc que les maths ne sont pas la physique, même si cette dernière
emploie les maths de façon abusive parfois, et qu'un cercle au compas
n'est pas, mais alors pas du tout x²+y² = R².

Quant aux nombres "réels" (c'est abusif) seule une partie dénombrable
est par définition accessible à un calcul, car tous les algorithmes de
calcul sont en quantité dénombrable !
--
Si vous mettez deux Français ensemble, et s'ils sont d'accord sur tout,
c'est qu'un des deux est un étranger.
Mohwali Awamar
2017-06-20 01:04:03 UTC
Permalink
Raw Message
Une géométrie en forme de patate n'est rien d'autre qu'une courbure non constante.La variation de courbure y est visible alors qu'elle ne l'est pas sur un cercle. Dans un cas comme dans l'autre , le calcul y exclut zéro et l'infini.
Mohwali Awamar.
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Mohwali Awamar
2017-06-20 03:15:19 UTC
Permalink
Raw Message
L'efficacité mathématique est dans le calcul différentiel et intégral où l'infiniment petit est inférieur à l'inverse de tout nombre entier.
Mohwali Awamar.
---;----------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.

Loading...