Discussion:
Magnétophone années 80
(trop ancien pour répondre)
Julien Arlandis
2017-07-16 11:14:56 UTC
Permalink
Raw Message
Bonjour,

Je fais appel à votre mémoire pour m'aider à identifier une liste
d'équipements disponibles dans le commerce dès la première moitié de la
décennie 1980-90.
Il s'agit de retrouver les modèles de magnétophones de cette période qui
possédaient une fonction pour écouter une cassette au ralenti.
Pour chacun de ces modèles, j'ai besoin de savoir si la vitesse de lecture
au ralenti est paramétrable au moyen d'un potentiomètre et le cas
échéant, s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de
connaitre le facteur de ralentissement.

Je suis sûr que certains d'entre vous ont déjà eu entre leur main ce
genre d'appareil, et je vous remercie pour l'aide que vous pourrez
m'apporter dans ma recherche.
Benoit-Pierre DEMAINE
2017-07-16 11:23:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de
connaitre le facteur de ralentissement.
Moi, j'ai eu du /2. Ca permettait de doubler la durée d'une bande. Oublié
le reste.
--
Post by Julien Arlandis
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work \_o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Julien Arlandis
2017-07-16 11:25:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Benoit-Pierre DEMAINE
Post by Julien Arlandis
s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de
connaitre le facteur de ralentissement.
Moi, j'ai eu du /2. Ca permettait de doubler la durée d'une bande. Oublié
le reste.
Doubler? Moi celui que je recherche permettait de multiplier la durée d'un
facteur 1.60 environ. Serait il possible de retrouver la marque ?
Duzz'
2017-07-16 12:06:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Il s'agit de retrouver les modèles de magnétophones de cette période qui
possédaient une fonction pour écouter une cassette au ralenti.
Pour chacun de ces modèles, j'ai besoin de savoir si la vitesse de lecture
au ralenti est paramétrable au moyen d'un potentiomètre et le cas échéant,
s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de connaitre le facteur
de ralentissement.
J'ai comme un doute sur l'existence d'un magnétophone à cassettes
disposant d'une fonction de changement ou de variation de la vitesse de
lecture. Il y a eu des modèles avec une vitesse de défilement :

- Réduite de moitié pour augmenter la durée d'enregistrement.
- Doublée pour augmenter la qualité de l'enregistrement audio.

De mémoire, tous ces appareils avaient une vitesse de défilement fixe.
Julien Arlandis
2017-07-16 12:11:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by Julien Arlandis
Il s'agit de retrouver les modèles de magnétophones de cette période
qui possédaient une fonction pour écouter une cassette au ralenti.
Pour chacun de ces modèles, j'ai besoin de savoir si la vitesse de
lecture au ralenti est paramétrable au moyen d'un potentiomètre et le cas
échéant, s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de connaitre
le facteur de ralentissement.
J'ai comme un doute sur l'existence d'un magnétophone à cassettes
disposant d'une fonction de changement ou de variation de la vitesse de
- Réduite de moitié pour augmenter la durée d'enregistrement.
- Doublée pour augmenter la qualité de l'enregistrement audio.
De mémoire, tous ces appareils avaient une vitesse de défilement fixe.
Je pense qu'il devait en exister un qui devait autoriser des facteurs
autres que 2 et 1/2. Celui que je recherche devait permettre une vitesse de
défilement augmentée de 1.60.
Duzz'
2017-07-16 12:50:52 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
J'ai comme un doute sur l'existence d'un magnétophone à cassettes
disposant d'une fonction de changement ou de variation de la vitesse de
- Réduite de moitié pour augmenter la durée d'enregistrement.
- Doublée pour augmenter la qualité de l'enregistrement audio.
De mémoire, tous ces appareils avaient une vitesse de défilement fixe.
Je pense qu'il devait en exister un qui devait autoriser des facteurs autres
que 2 et 1/2. Celui que je recherche devait permettre une vitesse de
défilement augmentée de 1.60.
Même les matériels professionnels tels que celui-ci :
<http://fr.audiofanzine.com/studio-analogique/tascam/Portastudio-424/avis/>
n'avaient que les trois vitesses de défilement standard.

Ton facteur de 1.60 correspond à une vitesse de 7,62 cm/s, soit exactement
3 in/s. Ce que tu cherches pourrait donc être un appareil spécifiquement
US.
Julien Arlandis
2017-07-16 13:02:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by Julien Arlandis
Post by Duzz'
J'ai comme un doute sur l'existence d'un magnétophone à
cassettes disposant d'une fonction de changement ou de variation de
la vitesse de lecture. Il y a eu des modèles avec une vitesse de
- Réduite de moitié pour augmenter la durée d'enregistrement.
- Doublée pour augmenter la qualité de l'enregistrement audio.
De mémoire, tous ces appareils avaient une vitesse de défilement fixe.
Je pense qu'il devait en exister un qui devait autoriser des facteurs
autres que 2 et 1/2. Celui que je recherche devait permettre une vitesse de
défilement augmentée de 1.60.
<http://fr.audiofanzine.com/studio-analogique/tascam/Portastudio-424/avis/>
n'avaient que les trois vitesses de défilement standard.
Ton facteur de 1.60 correspond à une vitesse de 7,62 cm/s, soit exactement
3 in/s. Ce que tu cherches pourrait donc être un appareil spécifiquement US.
Merci pour cette info. Quelle était la vitesse de défilement des bandes
sur cassette?
Le fait que la vitesse de défilement puisse être 3 in/s est un élément
intéressant.
Et les chaines hifi de l'époque ne permettaient elles pas de régler la
vitesse de défilement?
Duzz'
2017-07-16 13:12:33 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Duzz'
<http://fr.audiofanzine.com/studio-analogique/tascam/Portastudio-424/avis/>
n'avaient que les trois vitesses de défilement standard.
Ton facteur de 1.60 correspond à une vitesse de 7,62 cm/s, soit
exactement 3 in/s. Ce que tu cherches pourrait donc être un appareil
spécifiquement US.
Merci pour cette info. Quelle était la vitesse de défilement des bandes
sur cassette?
<https://fr.wikipedia.org/wiki/Cassette_audio#Vitesses_de_d.C3.A9filement>
Post by Julien Arlandis
Et les chaines hifi de l'époque ne permettaient elles pas de régler la
vitesse de défilement?
Pas à ma connaissance et un tel réglage n'aurait présenté aucun
intérêt pratique.
Il y avait seulement des platines avec deux cassettes, pour faire une copie
en double vitesse.
Julien Arlandis
2017-07-16 13:07:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by Julien Arlandis
Post by Duzz'
J'ai comme un doute sur l'existence d'un magnétophone à
cassettes disposant d'une fonction de changement ou de variation de
la vitesse de lecture. Il y a eu des modèles avec une vitesse de
- Réduite de moitié pour augmenter la durée d'enregistrement.
- Doublée pour augmenter la qualité de l'enregistrement audio.
De mémoire, tous ces appareils avaient une vitesse de défilement fixe.
Je pense qu'il devait en exister un qui devait autoriser des facteurs
autres que 2 et 1/2. Celui que je recherche devait permettre une vitesse de
défilement augmentée de 1.60.
<http://fr.audiofanzine.com/studio-analogique/tascam/Portastudio-424/avis/>
n'avaient que les trois vitesses de défilement standard.
Ton facteur de 1.60 correspond à une vitesse de 7,62 cm/s, soit exactement
3 in/s. Ce que tu cherches pourrait donc être un appareil spécifiquement US.
En fait, je n'ai pas forcément besoin que ce soit un magnétophone, un
simple lecteur de cassette qui permet de modifier la vitesse de lecture
suffit.
Duzz'
2017-07-16 13:17:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Duzz'
<http://fr.audiofanzine.com/studio-analogique/tascam/Portastudio-424/avis/>
n'avaient que les trois vitesses de défilement standard.
Ton facteur de 1.60 correspond à une vitesse de 7,62 cm/s, soit
exactement 3 in/s. Ce que tu cherches pourrait donc être un appareil
spécifiquement US.
En fait, je n'ai pas forcément besoin que ce soit un magnétophone, un
simple lecteur de cassette qui permet de modifier la vitesse de lecture
suffit.
A défaut d'un tel réglage, tu peux peut-être essayer de bidouiller la
vitesse de défilement, avec la tension d'alimentation d'un lecteur
lambda ... ;)
Den
2017-07-16 13:23:30 UTC
Permalink
Raw Message
Julien Arlandis wrote:
(Couic...)
Post by Julien Arlandis
En fait, je n'ai pas forcément besoin que ce soit un magnétophone, un
simple lecteur de cassette qui permet de modifier la vitesse de lecture
suffit.
Lecteur de cassette ordinaire et enregistrement sur PC avec Audacity.
Après tu peux choisir la vitesse que tu veux en relecture.

Den
Julien Arlandis
2017-07-16 13:28:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Den
(Couic...)
Post by Julien Arlandis
En fait, je n'ai pas forcément besoin que ce soit un magnétophone, un
simple lecteur de cassette qui permet de modifier la vitesse de lecture
suffit.
Lecteur de cassette ordinaire et enregistrement sur PC avec Audacity.
Après tu peux choisir la vitesse que tu veux en relecture.
Den
La bande que j'étudie a été réalisé en 1983, pas d'Audacity encore à
l'époque.
Julien Arlandis
2017-07-16 14:09:15 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Bonjour,
Je fais appel à votre mémoire pour m'aider à identifier une liste
d'équipements disponibles dans le commerce dès la première moitié de la
décennie 1980-90.
Il s'agit de retrouver les modèles de magnétophones de cette période qui
possédaient une fonction pour écouter une cassette au ralenti.
Pour chacun de ces modèles, j'ai besoin de savoir si la vitesse de lecture
au ralenti est paramétrable au moyen d'un potentiomètre et le cas échéant,
s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de connaitre le facteur
de ralentissement.
Je suis sûr que certains d'entre vous ont déjà eu entre leur main ce
genre d'appareil, et je vous remercie pour l'aide que vous pourrez m'apporter
dans ma recherche.
La question qui se pose, c'est à partir de quelle date les premiers
lecteurs de cassette grand public ont permis de faire du pitch control tel
que ce modèle :
<http://pdf.crse.com/manuals/3862713211.pdf>
Jean-Christophe
2017-07-16 14:49:17 UTC
Permalink
Raw Message
"Julien Arlandis"
à partir de quelle date les premiers lecteurs de cassette grand public ont
<http://pdf.crse.com/manuals/3862713211.pdf>
Salut Julien,

Vers 1974 le modèle C-104 de chez Marantz.
(potard VARI-SPEED en bas à droite sur la photo)
http://tinyurl.com/marC104

En pratique, sur la majorité des lecteurs/enregistreurs K7 grand public, la
vitesse de défilement de la bande était réglée par un ajustable sur le
circuit imprimé : il suffisait juste de démonter le magnéto pour y avoir
accès et pouvoir modifier cette vitesse.
Julien Arlandis
2017-07-16 15:21:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis"
à partir de quelle date les premiers lecteurs de cassette grand public ont
<http://pdf.crse.com/manuals/3862713211.pdf>
Salut Julien,
Vers 1974 le modèle C-104 de chez Marantz.
(potard VARI-SPEED en bas à droite sur la photo)
http://tinyurl.com/marC104
En pratique, sur la majorité des lecteurs/enregistreurs K7 grand public, la
vitesse de défilement de la bande était réglée par un ajustable sur le
circuit imprimé : il suffisait juste de démonter le magnéto pour y avoir
accès et pouvoir modifier cette vitesse.
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public qui
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une
idée?
Jean-Christophe
2017-07-16 15:58:57 UTC
Permalink
Raw Message
"Julien Arlandis"
ce que je recherche c'est un modèle grand public qui aurait permis à un
corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux enregistrement. Ce
corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une idée?
Franchement on pouvait faire ça même à avec n'importe quel K7 grand public à
vitesse fixe. Est-tu certain que ce corbak ne connaissait pas un bricoleur ?
Pas besoin de connaissance en électronique pour démonter 4 ou 6 vis puis
tripoter les ajustables jusqu'à découvrir le bon.

Sans ouvrir le magnéto, on peut se contenter de ralentir mécaniquement le
défilement de la bande pendant l'enregistrement (donc à la lecture le timbre
de la voix est transposé dans les aigus)
Par exemple : oter la trappe du logement K7 (quitte à la casser) puis
pendant l'enregistrement appuyer assez fort sur le boitier plastique de la
K7, pour ralentir la rotation de la bobine.

Ca a l'air un peu bizarre ton enquète.
Jean-Christophe
2017-07-16 16:14:58 UTC
Permalink
Raw Message
"Julien Arlandis" Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique
Ouvrir le capot c'est ôter quelques vis : tout le monde peut le faire.

Pendant l'enregistrement, ralentir la rotation du moteur
en appuyant dessus avec un objet quelconque,
ou en serrant la courroie : tout le monde peut le faire.

C'est uniquement mécanique, visuel, intuitif : à la portée de tous.

Ca ne permet que de ralentir (et non d'accélérer) pendant l'enregistrement.
(rendu d'un "accéléré" lors d'une lecture à vitesse standard de 4,76 cm/s)
Julien Arlandis
2017-07-16 16:18:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis" Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique
Ouvrir le capot c'est ôter quelques vis : tout le monde peut le faire.
Pendant l'enregistrement, ralentir la rotation du moteur
en appuyant dessus avec un objet quelconque,
ou en serrant la courroie : tout le monde peut le faire.
C'est uniquement mécanique, visuel, intuitif : à la portée de tous.
Ca ne permet que de ralentir (et non d'accélérer) pendant
l'enregistrement.
(rendu d'un "accéléré" lors d'une lecture à vitesse standard de 4,76 cm/s)
ENcore faut il que le ralentissement soit régulier.
Jean-Christophe
2017-07-16 16:30:47 UTC
Permalink
Raw Message
"Julien Arlandis"
ENcore faut il que le ralentissement soit régulier.
Il suffit que la contrainte mécanique appliquée le soit.
Je doute qu'on ne trouve pas de quoi faire ça dans la
boite à outils du premier bricolo du dimanche venu.

Enfin bref, je te donne juste des "pistes" ...
Benoit
2017-07-16 16:44:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis" Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique
Ouvrir le capot c'est ôter quelques vis : tout le monde peut le faire.
Pendant l'enregistrement, ralentir la rotation du moteur
en appuyant dessus avec un objet quelconque,
ou en serrant la courroie : tout le monde peut le faire.
C'est uniquement mécanique, visuel, intuitif : à la portée de tous.
Ca ne permet que de ralentir (et non d'accélérer) pendant
l'enregistrement.
(rendu d'un "accéléré" lors d'une lecture à vitesse standard de 4,76 cm/s)
ENcore faut il que le ralentissement soit régulier.
Un morceau de gomme entre le capot et la K7. On ferme le capot et on
ralenti la vitesse avec toujours le même résultat tant qu'on ne change
pas l'épaisseur de la gomme.
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
capfree
2017-07-16 16:00:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public qui
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une
idée?
L'enjeu de l'anonymisation ne devait ne devait pas être vital car ce
procédé est tellement sommaire, presque enfantin.

Mais allez donc sur une brocante, vous marchandez 2/3 lecteurs pour 25 €
et s'ils fonctionnent encore vous les ouvrez, avec un peu de flair ce
son accéléré devrait être suffisamment ralenti pour devenir identifiable.
--
capfree -
Julien Arlandis
2017-07-16 16:15:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by capfree
Post by Julien Arlandis
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public qui
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une
idée?
L'enjeu de l'anonymisation ne devait ne devait pas être vital car ce
procédé est tellement sommaire, presque enfantin.
Mais allez donc sur une brocante, vous marchandez 2/3 lecteurs pour 25 €
et s'ils fonctionnent encore vous les ouvrez, avec un peu de flair ce
son accéléré devrait être suffisamment ralenti pour devenir identifiable.
Détectable comment, encore faut il connaitre le timbre de la voix de la
personne pour comparaison.
capfree
2017-07-16 16:28:27 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by capfree
Post by Julien Arlandis
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public qui
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une
idée?
L'enjeu de l'anonymisation ne devait ne devait pas être vital car ce
procédé est tellement sommaire, presque enfantin.
Mais allez donc sur une brocante, vous marchandez 2/3 lecteurs pour 25 €
et s'ils fonctionnent encore vous les ouvrez, avec un peu de flair ce
son accéléré devrait être suffisamment ralenti pour devenir identifiable.
Détectable comment, encore faut il connaitre le timbre de la voix de la
personne pour comparaison.
Le timbre est conservé, mais si vous ne connaissez pas la voix!
Vous partez de zéro en n'ayant pas les moyens de la police, aucune chance.
Vitesse approximée, à + ou - 10 % c'est à la limite encore
reconnaissable, faites vous aider d'un chanteur... classique de
préférence ;-)

Donnez plus de détails, sans enfreindre la discrétion.
--
capfree -
Jean-Christophe
2017-07-16 16:38:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Détectable comment
Pour retrouver la vitesse d'enregistrement :

Lire la bande avec du gain, un filtre et un analyseur de spectre pour tenter
d'y retrouver la rémanence résiduelle du signal de la tête d'effacement
(ordre de grandeur : cent ou quelques centaines de kHz environ)
et en extraire un signal pilote.

Sinon, le microphone étant souvent intégré, ces magnétos grand public
pouvaient enregistrer (à un niveau assez faible) le 100 Hz ou le 50 Hz
résiduel de l'alim secteur (donc ça ne marchera pas s'il y avait des piles)
Avec assez de gain et un filtre tu peux faire remonter ce signal "pilote".
Le quotient de sa fréquence avec 100 Hz (ou 50 Hz) donnera directement
le facteur de ralentissement effectivement utilisé lors de l'enregistrement.
Julien Arlandis
2017-07-16 16:46:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
Détectable comment
Lire la bande avec du gain, un filtre et un analyseur de spectre pour tenter
d'y retrouver la rémanence résiduelle du signal de la tête d'effacement
(ordre de grandeur : cent ou quelques centaines de kHz environ)
et en extraire un signal pilote.
Sinon, le microphone étant souvent intégré, ces magnétos grand public
pouvaient enregistrer (à un niveau assez faible) le 100 Hz ou le 50 Hz
résiduel de l'alim secteur (donc ça ne marchera pas s'il y avait des piles)
Avec assez de gain et un filtre tu peux faire remonter ce signal "pilote".
Le quotient de sa fréquence avec 100 Hz (ou 50 Hz) donnera directement
le facteur de ralentissement effectivement utilisé lors de
l'enregistrement.
Si je te file l'enregistrement tu peux essayer de regarder voir si tu
conclues comme moi, si ok tu peux me joindre sur mon mail?
Jean-Christophe
2017-07-16 17:41:41 UTC
Permalink
Raw Message
"Julien Arlandis"
sur mon mail?
C'est fait.
Julien Arlandis
2017-07-16 18:11:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis"
sur mon mail?
C'est fait.
Fait à mon tour.
Duzz'
2017-07-16 16:01:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public qui
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une
idée?
La falsification est dans quel sens ?
Enregistrement accéléré ou ralenti ?

Si l'enregistrement d'origine a été ralenti, c'est relativement facile à
faire, en freinant la rotation de la cassette avec le doigt ou avec une
gomme.
Julien Arlandis
2017-07-16 16:16:39 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by Julien Arlandis
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public qui
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une
idée?
La falsification est dans quel sens ?
Enregistrement accéléré ou ralenti ?
Si l'enregistrement d'origine a été ralenti, c'est relativement facile à
faire, en freinant la rotation de la cassette avec le doigt ou avec une gomme.
L'enregistrement est ralenti d'un facteur que j'estime compris entre 1,50
et 1,60 .
Duzz'
2017-07-16 16:27:01 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
La falsification est dans quel sens ?
Enregistrement accéléré ou ralenti ?
Si l'enregistrement d'origine a été ralenti, c'est relativement facile
à faire, en freinant la rotation de la cassette avec le doigt ou avec une
gomme.
L'enregistrement est ralenti d'un facteur que j'estime compris entre 1,50 et
1,60 .
Même si tu trouves un lecteur avec un pitch control, tu auras du mal à
restituer un tel ralentissement d'origine. D'après ce que j'ai pu lire
dans les docs, les rares appareils qui en étaient équipés, ne permettent
pas de varier la vitesse de défilement de plus de 20 à 30%, dans chaque
sens.
capfree
2017-07-16 16:37:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Duzz'
Post by Duzz'
La falsification est dans quel sens ?
Enregistrement accéléré ou ralenti ?
Si l'enregistrement d'origine a été ralenti, c'est relativement facile
à faire, en freinant la rotation de la cassette avec le doigt ou avec une
gomme.
L'enregistrement est ralenti d'un facteur que j'estime compris entre 1,50 et
1,60 .
Même si tu trouves un lecteur avec un pitch control, tu auras du mal à
restituer un tel ralentissement d'origine. D'après ce que j'ai pu lire
dans les docs, les rares appareils qui en étaient équipés, ne permettent
pas de varier la vitesse de défilement de plus de 20 à 30%, dans chaque
sens.
Compliquons un peu, avec une batterie de deux magnétos dont l'un est
modifié en vitesse, repasser autant de fois que nécessaire cette
enregistrement.
--
capfree -
Richard Hachel
2017-07-16 16:45:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by capfree
Post by Duzz'
Post by Duzz'
La falsification est dans quel sens ?
Enregistrement accéléré ou ralenti ?
Si l'enregistrement d'origine a été ralenti, c'est relativement facile
à faire, en freinant la rotation de la cassette avec le doigt ou avec une
gomme.
L'enregistrement est ralenti d'un facteur que j'estime compris entre 1,50 et
1,60 .
Même si tu trouves un lecteur avec un pitch control, tu auras du mal à
restituer un tel ralentissement d'origine. D'après ce que j'ai pu lire
dans les docs, les rares appareils qui en étaient équipés, ne permettent
pas de varier la vitesse de défilement de plus de 20 à 30%, dans chaque
sens.
Compliquons un peu, avec une batterie de deux magnétos dont l'un est
modifié en vitesse, repasser autant de fois que nécessaire cette
enregistrement.
On se calme...

On se calme...

Respirez...

Soufflez...

Respirez...

Voilà, c'est mieux...

R.H.
Benoit
2017-07-16 16:44:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Duzz'
Post by Julien Arlandis
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public qui
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une
idée?
La falsification est dans quel sens ?
Enregistrement accéléré ou ralenti ?
Si l'enregistrement d'origine a été ralenti, c'est relativement facile à
faire, en freinant la rotation de la cassette avec le doigt ou avec une gomme.
L'enregistrement est ralenti d'un facteur que j'estime compris entre 1,50
et 1,60 .
L'enregistrement est ralenti donc, à l'écoute, la voix est plus aïgue ;
c'est bien ça ?
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Julien Arlandis
2017-07-16 16:49:31 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Post by Julien Arlandis
Post by Duzz'
Post by Julien Arlandis
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public
qui
Post by Duzz'
Post by Julien Arlandis
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique,
une
Post by Duzz'
Post by Julien Arlandis
idée?
La falsification est dans quel sens ?
Enregistrement accéléré ou ralenti ?
Si l'enregistrement d'origine a été ralenti, c'est relativement facile
à
Post by Duzz'
faire, en freinant la rotation de la cassette avec le doigt ou avec une gomme.
L'enregistrement est ralenti d'un facteur que j'estime compris entre 1,50
et 1,60 .
L'enregistrement est ralenti donc, à l'écoute, la voix est plus aïgue ;
c'est bien ça ?
Ralentie, donc plus grave vous voulez dire.
Jean-Christophe
2017-07-16 17:05:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Benoit
L'enregistrement est ralenti donc,
à l'écoute, la voix est plus aïgue
Ralentie, donc plus grave vous voulez dire.
Non, plus aigue.

Enregistres ta voix à vitesse ralentie.
La lecture se fait ensuite à vitesse normale, donc à
vitesse plus grande que la vitesse d'enregistrement.
Donc ta voix paraitra plus aigue (et son débit plus rapide)
Richard Hachel
2017-07-16 17:20:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
Post by Benoit
L'enregistrement est ralenti donc,
à l'écoute, la voix est plus aïgue
Ralentie, donc plus grave vous voulez dire.
Non, plus aigue.
Enregistres ta voix à vitesse ralentie.
La lecture se fait ensuite à vitesse normale, donc à
vitesse plus grande que la vitesse d'enregistrement.
Donc ta voix paraitra plus aigue (et son débit plus rapide)
De toute façon, c'est du pipeau.

Ca a déjà été fait sur internet et par les service de police.



Ca ne mène à rien.

Le mec ne se faisait pas chier, il téléphonait en direct-live.

Pas besoin de sophistications technologiques.

R.H.
Benoit
2017-07-16 18:01:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
Post by Benoit
L'enregistrement est ralenti donc,
à l'écoute, la voix est plus aïgue
^^^^^^^^^
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
Ralentie, donc plus grave vous voulez dire.
Non, plus aigue.
Enregistres ta voix à vitesse ralentie.
La lecture se fait ensuite à vitesse normale, donc à
vitesse plus grande que la vitesse d'enregistrement.
Donc ta voix paraitra plus aigue (et son débit plus rapide)
^^^^^^^^^^^^

On est bien d'accord.
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Nicolas Matringe
2017-07-17 22:34:48 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Benoit
L'enregistrement est ralenti donc, à l'écoute, la voix est plus aïgue ;
c'est bien ça ?
Ralentie, donc plus grave vous voulez dire.
Beh non, si tu ralentis la bande à l'enregistrement, elle va aller plus
vite à la restitution donc donner une voix plus aiguë.

Nicolas
Julien Arlandis
2017-07-19 18:06:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Nicolas Matringe
Post by Julien Arlandis
Post by Benoit
L'enregistrement est ralenti donc, à l'écoute, la voix est plus aïgue ;
c'est bien ça ?
Ralentie, donc plus grave vous voulez dire.
Beh non, si tu ralentis la bande à l'enregistrement, elle va aller plus
vite à la restitution donc donner une voix plus aiguë.
Nicolas
Oui bien sûr, j'ai cru qu'il parlait de la vitesse de lecture.
Richard Hachel
2017-07-16 16:14:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis"
à partir de quelle date les premiers lecteurs de cassette grand public ont
<http://pdf.crse.com/manuals/3862713211.pdf>
Salut Julien,
Vers 1974 le modèle C-104 de chez Marantz.
(potard VARI-SPEED en bas à droite sur la photo)
http://tinyurl.com/marC104
En pratique, sur la majorité des lecteurs/enregistreurs K7 grand public, la
vitesse de défilement de la bande était réglée par un ajustable sur le
circuit imprimé : il suffisait juste de démonter le magnéto pour y avoir
accès et pouvoir modifier cette vitesse.
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public qui
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une
idée?
En 1984, il suffisait de se pincer le nez, et c'était suffisant.

Dans le contexte de l'époque, on ne s'emmerdait pas.

Ralentir, ou accélérer, c'est du pipeau.

Surtout en direct-live avec un autre interlocuteur au bout du fil.

R.H.
Julien Arlandis
2017-07-16 16:17:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Richard Hachel
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis"
à partir de quelle date les premiers lecteurs de cassette grand
public
ont
<http://pdf.crse.com/manuals/3862713211.pdf>
Salut Julien,
Vers 1974 le modèle C-104 de chez Marantz.
(potard VARI-SPEED en bas à droite sur la photo)
http://tinyurl.com/marC104
En pratique, sur la majorité des lecteurs/enregistreurs K7 grand public, la
vitesse de défilement de la bande était réglée par un ajustable sur le
circuit imprimé : il suffisait juste de démonter le magnéto pour y avoir
accès et pouvoir modifier cette vitesse.
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public qui
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une
idée?
En 1984, il suffisait de se pincer le nez, et c'était suffisant.
Dans le contexte de l'époque, on ne s'emmerdait pas.
Ralentir, ou accélérer, c'est du pipeau.
Surtout en direct-live avec un autre interlocuteur au bout du fil.
R.H.
Justement ce n'est pas du direct live, dans la bande sur laquelle je
travaille, le corbeau simule un enregistrement téléphonique en se parlant
à lui même pour se disculper.
Richard Hachel
2017-07-16 16:41:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Richard Hachel
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis"
à partir de quelle date les premiers lecteurs de cassette grand
public
ont
<http://pdf.crse.com/manuals/3862713211.pdf>
Salut Julien,
Vers 1974 le modèle C-104 de chez Marantz.
(potard VARI-SPEED en bas à droite sur la photo)
http://tinyurl.com/marC104
En pratique, sur la majorité des lecteurs/enregistreurs K7 grand public, la
vitesse de défilement de la bande était réglée par un ajustable sur le
circuit imprimé : il suffisait juste de démonter le magnéto pour y avoir
accès et pouvoir modifier cette vitesse.
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public qui
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une
idée?
En 1984, il suffisait de se pincer le nez, et c'était suffisant.
Dans le contexte de l'époque, on ne s'emmerdait pas.
Ralentir, ou accélérer, c'est du pipeau.
Surtout en direct-live avec un autre interlocuteur au bout du fil.
R.H.
Justement ce n'est pas du direct live, dans la bande sur laquelle je
travaille, le corbeau simule un enregistrement téléphonique en se parlant
à lui même pour se disculper.
J'ai étudié toutes les bandes, c'est impossible.

Mais bon, j'admets que ton idée est forte, même avec mes trois Nobel,
j'aurais jamais pensé à un truc pareil.

Là, je crois que c'est toi qui s'engouffre dans le surréalisme (et là,
dépasser Hachel, c'est pas mal).

Tu sais, il y a des choses qu'on n'invente pas.

Par exemple, un corbeau féminin appelle un médecin, puis un garagiste
(chez les Villemin par exemple),
et puis un corbeau masculin retéléphone en disant: "Alors, il est venu
le médecin? Je vous ai fait chier?"

Autre exemple: un corbeau téléphone aux parents (affaire Villemin
encore) : "alors? Il y a des bâtards dans votre famille? Un sûr... Mais
moi, j'en compte deux..."

Tu peux être certain:
1. Que c'est pas Christine Villemin, que c'est pas Jean-Marie Villemin,
que c'est pas les parents Villemin, que c'est pas Michel ou Jacky
Villemin.

Bien sûr:
Idem pour le témoignage de Murielle Bolle, j'aurais aimé être le juge
de l'époque, moi qui aime tant
la vulgarité.

J'aurais pu répondre des trucs obscènes, tellement ça m'aurait fait
rire.

"Oui, monsieur le juge Hachel, je suis montée dans la voiture de Bernard
Laroche, comme les gendarmes
l'ont tout de suite compris de par leur immense génie, et puis nous
sommes allés à Lépanges, chercher
le petit Grégory, comme les gendarmes l'avaient deviné, parce qu'ils
sont très forts, plus forts que Columbo, et Grégory jouait sur le tas de
sable, comme tout le monde s'en doutait, et on lui a demandé
de venir avec nous, et il est viendu, monsieur le juge Hachel. Je vous le
jure sur la Sainte Vierge.
Et puis nous sommes partis, et je l'ai piqué avec de l'insuline. Et mes
parents l'ont jeté dans la Vologne après que mon amant Bernard, mon
beau-frère, le leur ait livré avec son petit bonnet à rayures sur la
tête".

Ben oui...

Ben oui...

Ca se passe comme ça, chez Mac Donald's.

"Et mes couilles, répondit le juge, ils les ont aussi jeté dans la
Vologne avec le petit Grégory?"

Ben oui...

Il y a un moment, faut quand même arrêter.

On ne trafique pas un enregistrement avec le père de la victime.

Quant au père de la victime, on peut le disculper sur parole.

R.H.
Julien Arlandis
2017-07-16 18:21:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Richard Hachel
Post by Julien Arlandis
Post by Richard Hachel
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis"
à partir de quelle date les premiers lecteurs de cassette grand
public
ont
<http://pdf.crse.com/manuals/3862713211.pdf>
Salut Julien,
Vers 1974 le modèle C-104 de chez Marantz.
(potard VARI-SPEED en bas à droite sur la photo)
http://tinyurl.com/marC104
En pratique, sur la majorité des lecteurs/enregistreurs K7 grand public, la
vitesse de défilement de la bande était réglée par un ajustable
sur
le
circuit imprimé : il suffisait juste de démonter le magnéto pour
y
avoir
accès et pouvoir modifier cette vitesse.
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public qui
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une
idée?
En 1984, il suffisait de se pincer le nez, et c'était suffisant.
Dans le contexte de l'époque, on ne s'emmerdait pas.
Ralentir, ou accélérer, c'est du pipeau.
Surtout en direct-live avec un autre interlocuteur au bout du fil.
R.H.
Justement ce n'est pas du direct live, dans la bande sur laquelle je
travaille, le corbeau simule un enregistrement téléphonique en se parlant
à lui même pour se disculper.
J'ai étudié toutes les bandes, c'est impossible.
Quelles bandes as tu écouté, tu peux être plus précis ?
Richard Hachel
2017-07-16 20:02:33 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Richard Hachel
Post by Julien Arlandis
Post by Richard Hachel
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis"
à partir de quelle date les premiers lecteurs de cassette grand
public
ont
<http://pdf.crse.com/manuals/3862713211.pdf>
Salut Julien,
Vers 1974 le modèle C-104 de chez Marantz.
(potard VARI-SPEED en bas à droite sur la photo)
http://tinyurl.com/marC104
En pratique, sur la majorité des lecteurs/enregistreurs K7 grand public, la
vitesse de défilement de la bande était réglée par un ajustable
sur
le
circuit imprimé : il suffisait juste de démonter le magnéto pour
y
avoir
accès et pouvoir modifier cette vitesse.
Merci pour l'info, ce que je recherche c'est un modèle grand public qui
aurait permis à un corbeau de falsifier sa voix pour produire un faux
enregistrement. Ce corbeau là ne connaissait rien à l'électronique, une
idée?
En 1984, il suffisait de se pincer le nez, et c'était suffisant.
Dans le contexte de l'époque, on ne s'emmerdait pas.
Ralentir, ou accélérer, c'est du pipeau.
Surtout en direct-live avec un autre interlocuteur au bout du fil.
R.H.
Justement ce n'est pas du direct live, dans la bande sur laquelle je
travaille, le corbeau simule un enregistrement téléphonique en se parlant
à lui même pour se disculper.
J'ai étudié toutes les bandes, c'est impossible.
Quelles bandes as tu écouté, tu peux être plus précis ?
On peut trouver des bandes un peu partout sur internet, où sur des sites
parajuridiques,
mais le son est extrêmement mauvais, les mots mal compréhensibles, voire
mal compris,
par exemple ici, il ne dit pas:"je suis le seul à savoir qui c'est",
mais un truc du genre "le père, xxxx, on va savoir qui c'est".



Il existe même des extraits où le diffuseur à trouver bon d'inclure de
la musique en surplus
(faut quand même pas être bien dans sa tête).

A mon avis, je ne crois pas qu'on puisse sortir grand chose de ça.

Cette histoire est incroyable.

Je sais qui c'est : mais j'ai aucune preuve.

Pour le reste, ce qui arrive à cette famille depuis trente trois ans,
c'est vraiment triste,
on les emmerde et on les inculpe de tous côtés (nombreuses années de
prison et c'est pas fini),
alors qu'ils n'y sont pour rien.

Quelle immonde connerie la justice.

R.H.
bilou
2017-07-16 16:55:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Justement ce n'est pas du direct live, dans la bande sur laquelle je
travaille, le corbeau simule un enregistrement téléphonique en se parlant
à lui même pour se disculper.
Pourquoi se polariser sur des appareils a cassette.
Les magnétophones a bandes étaient courants et avaient souvent 3 vitesses.
Gamin je jouait avec cela .
Une astuce était de parler exprès très lentement et accélérer la lecture.
bilou
2017-07-16 17:48:25 UTC
Permalink
Raw Message
Post by bilou
Pourquoi se polariser sur des appareils a cassette.
Les magnétophones a bandes étaient courants et avaient souvent 3 vitesses.
Gamin je jouait avec cela .
Une astuce était de parler exprès très lentement et accélérer la lecture.
Il y avait aussi l'astuce ,pas même évoquée, du manchon
sur le cabestan.(scotch souplisso etc)
J'ai découvert quelle était utilisée aux USA par les projectionniste
pour accélérer la " dernière séance"
et ne pas louper le bus pour rentrer chez eux :-)
De nos jours c'est vraiment :
"Pourquoi Faire Simple Si On Peut Faire Compliqué"
Richard Hachel
2017-07-17 19:13:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by bilou
Pourquoi se polariser sur des appareils a cassette.
Les magn?tophones a bandes ?taient courants et avaient souvent 3 vitesses.
Gamin je jouait avec cela .
Une astuce ?tait de parler expr?s tr?s lentement et acc?l?rer la lecture.
Il y avait aussi l'astuce ,pas m?me ?voqu?e, du manchon
sur le cabestan.(scotch souplisso etc)
J'ai d?couvert quelle ?tait utilis?e aux USA par les projectionniste
pour acc?l?rer la " derni?re s?ance"
et ne pas louper le bus pour rentrer chez eux :-)
"Pourquoi Faire Simple Si On Peut Faire Compliqu?"
Dans certains enregistrements, Jean-Marie Villemin parle en même temps
que le corbeau, les voix s'entrecoupent.

Difficile d'accélérer la voix de l'un par rapport à l'autre.

On peut le faire avec deux pistes, mais là, c'est du grand art, et quand
on voit le niveau
de la famille... On voit que ce sont de pauvres gens incapables de
différentier leur droite
de leur gauche, et on comprend avec effroi comment le mec qui les a
manipulé
pendant trois ou quatre ans a du jouir... Il a du mettre du sperme sous la
table...

Et il doit encore bien se marrer aujourd'hui, mais non plus d'eux, mais de
notre système médiatico-judiciaire.

C'est une affaire divine, disons le mot.

Cette affaire est de l'ordre du divin et de l'extraordinaire.

A noter aussi que l'enregistrement a été fait sur les lieux du travail
de Jean-Marie, où le corbeau avait
téléphoné à 22.00, difficile de gruger les autres ouvriers, le risque
de faux-pas étant énorme.
Enfin, on sent une certaine "sincérité" et une certain "amateurisme",
une certaine non-improvisation
des intervenants. Je ne crois pas que cet appel soit un trucage. Le mec
téléphonait partout, y compris
au lieu de travail des ouvrières textiles, dont Christine Villemin.
Il s'agit d'un malade pervers avec un net penchant sexuel à type voyeur
(il se vante de surveiller
aux jumelles des tas de choses, et a donné des précisions sur le
carrelage et l'intérieur de la maison
Villemin, ce qui traduit une surveillance rapprochée et une jouissance à
le signaler).
A type exhibitionniste aussi, lorsqu'il parle de la façon dont il commet
certains actes (je l'ai remarqué
plusieurs fois). C'est un narcissique achevé. Un cas d'école. Un mec
capable de se venger des années après
quelque chose qui l'a meurtri.

Les enquêteurs sont vraiment des cons, le mec, je l'ai zoomé en moins
d'un quart d'heure.
Avec tout: Qui? Quand? Comment? Où? Pourquoi?

Bien sûr...

La seule chose qui me manque, c'est la preuve.

Comme disait Columbo:
"J'ai toooout de suite su que c'était vous, m'sieur.
Et quand vous avez écrit dans la lettre que vous en aviez après
Jean-Marie,
et sa belle petite réussite professionnelle, j'ai trouvé le mobile
beaucoup trop clair et évident pour être vrai.
J'ai compris immédiatement que vous attaquiez de biais pour cacher le
vrai motif et que plutôt vous en aviez après Christine Villemin et sa
belle petite gueule.
Parce que si c'est pas lui le mobile : c'est elle.
Quant à sa réussite à elle, c'est pas son travail d'ouvrière du
textile à 4000 francs par mois. Non, m'sieur.
C'est sa belle petite "gueule de pimbêche", comme signalé au moins une
fois dans une des lettres.
Simplement, j'avais pas la preuve.
On ne tue pas pour des fauteuils en cuir, ou un poste de petit
contremaître, m'sieur.
Pour une femme, on peut.
Comme dit le proverbe en criminologie: "Si vous voulez le mobile, cherchez
la femme".

Mais oui...

R.H.
Julien Arlandis
2017-07-17 21:23:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Richard Hachel
Bien sûr...
La seule chose qui me manque, c'est la preuve.
Si tu lis ton mail, tu auras peut être un début de réponse.
Richard Hachel
2017-07-17 18:39:27 UTC
Permalink
Raw Message
Post by bilou
Post by Julien Arlandis
Justement ce n'est pas du direct live, dans la bande sur laquelle je
travaille, le corbeau simule un enregistrement t?l?phonique en se parlant
? lui m?me pour se disculper.
Pourquoi se polariser sur des appareils a cassette.
Les magn?tophones a bandes ?taient courants et avaient souvent 3 vitesses.
Gamin je jouait avec cela .
Une astuce ?tait de parler expr?s tr?s lentement et acc?l?rer la lecture.
Je ne crois pas que la résolution de l'affaire passe par là, même s'il
faut étudier toutes
les pistes. Les enquêteurs ont du écouter des dizaines de bandes, en
accélérant, en ralentissant.

A mon avis, on fait pire que mieux, car on déforme un original.

Je sais pas mal de trucs sur cette affaire, et ce que je remarque surtout,
c'est l'extra-ordinaire connerie des enquêteurs qui ont tout fait à
l'envers,
et qui avouent ne rien savoir.

Ils ne savent pas où a été tué l'enfant, ils ne savent pas quand, ils
ne savent pas par qui,
ils ne savent pas comment, ils ne savent pas pourquoi...

Ils n'ont même pas l'ombre d'une hypothèse.

Je trouve ça surréaliste.

R.H.
Cl.Massé
2017-07-17 22:33:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Richard Hachel
Je ne crois pas que la résolution de l'affaire passe par là, même s'il
faut étudier toutes les pistes. Les enquêteurs ont du écouter des dizaines
de bandes, en accélérant, en ralentissant.
Attention! ça peut donner des résultats bizarres:



Enfin quelque chose de drôle sur fsp!

-- ~~~~ clmasse on free F-country
Liberty, Equality, Profitability.
bilou
2017-07-16 15:22:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Bonjour,
Je fais appel à votre mémoire pour m'aider à identifier une liste
d'équipements disponibles dans le commerce dès la première moitié de la
décennie 1980-90.
Il s'agit de retrouver les modèles de magnétophones de cette période qui
possédaient une fonction pour écouter une cassette au ralenti.
Pour chacun de ces modèles, j'ai besoin de savoir si la vitesse de lecture
au ralenti est paramétrable au moyen d'un potentiomètre et le cas
échéant, s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de
connaitre le facteur de ralentissement.
Je suis sûr que certains d'entre vous ont déjà eu entre leur main ce
genre d'appareil, et je vous remercie pour l'aide que vous pourrez
m'apporter dans ma recherche.
Bonjour
Il y a ce modèle :
http://retro-forum.com/viewtopic.php?f=2&t=233901
Julien Arlandis
2017-07-16 15:24:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Julien Arlandis
Bonjour,
Je fais appel à votre mémoire pour m'aider à identifier une liste
d'équipements disponibles dans le commerce dès la première moitié de la
décennie 1980-90.
Il s'agit de retrouver les modèles de magnétophones de cette période qui
possédaient une fonction pour écouter une cassette au ralenti.
Pour chacun de ces modèles, j'ai besoin de savoir si la vitesse de lecture
au ralenti est paramétrable au moyen d'un potentiomètre et le cas
échéant, s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de
connaitre le facteur de ralentissement.
Je suis sûr que certains d'entre vous ont déjà eu entre leur main ce
genre d'appareil, et je vous remercie pour l'aide que vous pourrez
m'apporter dans ma recherche.
Bonjour
http://retro-forum.com/viewtopic.php?f=2&t=233901
Merci, en 1983, ce modèle était il disponible en France à un coût
modeste?
Benoit
2017-07-16 16:28:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Il s'agit de retrouver les modèles de magnétophones de cette période qui
possédaient une fonction pour écouter une cassette au ralenti.
Pour chacun de ces modèles, j'ai besoin de savoir si la vitesse de lecture
au ralenti est paramétrable au moyen d'un potentiomètre et le cas
échéant, s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de
connaitre le facteur de ralentissement.
Avec les magnétophones sur pile, le fait de ne pas toutes les mettre et
abaisser le voltage ne va pas ralentir le moteur ?
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Jean-Christophe
2017-07-16 16:33:02 UTC
Permalink
Raw Message
"Benoit"
Avec les magnétophones sur pile, le fait de ne pas toutes les
mettre et abaisser le voltage ne va pas ralentir le moteur ?
Non, il y a une régulation en aval.
Paul Aubrin
2017-07-18 12:51:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Bonjour,
Je fais appel à votre mémoire pour m'aider à identifier une liste
d'équipements disponibles dans le commerce dès la première moitié de la
décennie 1980-90.
Il s'agit de retrouver les modèles de magnétophones de cette période qui
possédaient une fonction pour écouter une cassette au ralenti.
Pour chacun de ces modèles, j'ai besoin de savoir si la vitesse de
lecture au ralenti est paramétrable au moyen d'un potentiomètre et le
cas échéant, s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de
connaitre le facteur de ralentissement.
Je suis sûr que certains d'entre vous ont déjà eu entre leur main ce
genre d'appareil, et je vous remercie pour l'aide que vous pourrez
m'apporter dans ma recherche.
Après avoir numérisé le son, des utilitaires comme audacity permettent de
le reproduire à différente vitesses. VLC le fait aussi, mais pour
certains multiples et sous-multiples seulement (2/3, 1/2, etc.).
Benoit
2017-07-18 20:10:24 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
Post by Julien Arlandis
Bonjour,
Je fais appel à votre mémoire pour m'aider à identifier une liste
d'équipements disponibles dans le commerce dès la première moitié de la
décennie 1980-90.
Il s'agit de retrouver les modèles de magnétophones de cette période qui
possédaient une fonction pour écouter une cassette au ralenti.
Pour chacun de ces modèles, j'ai besoin de savoir si la vitesse de
lecture au ralenti est paramétrable au moyen d'un potentiomètre et le
cas échéant, s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de
connaitre le facteur de ralentissement.
Je suis sûr que certains d'entre vous ont déjà eu entre leur main ce
genre d'appareil, et je vous remercie pour l'aide que vous pourrez
m'apporter dans ma recherche.
Après avoir numérisé le son, des utilitaires comme audacity permettent de
le reproduire à différente vitesses. VLC le fait aussi, mais pour
certains multiples et sous-multiples seulement (2/3, 1/2, etc.).
Si tous les logiciels de « DJ » permettent d'accélérer une bande son
sans changé de gamme, certains le permettent. À voir aussi avec les
outils de montage vidéo qui permettent de ralentir ou accélérer des
pistes.
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Julien Arlandis
2017-07-19 19:12:44 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Post by Paul Aubrin
Post by Julien Arlandis
Bonjour,
Je fais appel à votre mémoire pour m'aider à identifier une liste
d'équipements disponibles dans le commerce dès la première moitié de
la
Post by Julien Arlandis
décennie 1980-90.
Il s'agit de retrouver les modèles de magnétophones de cette période
qui
Post by Julien Arlandis
possédaient une fonction pour écouter une cassette au ralenti.
Pour chacun de ces modèles, j'ai besoin de savoir si la vitesse de
lecture au ralenti est paramétrable au moyen d'un potentiomètre et le
cas échéant, s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de
connaitre le facteur de ralentissement.
Je suis sûr que certains d'entre vous ont déjà eu entre leur main ce
genre d'appareil, et je vous remercie pour l'aide que vous pourrez
m'apporter dans ma recherche.
Après avoir numérisé le son, des utilitaires comme audacity permettent de
le reproduire à différente vitesses. VLC le fait aussi, mais pour
certains multiples et sous-multiples seulement (2/3, 1/2, etc.).
Si tous les logiciels de « DJ » permettent d'accélérer une bande son
sans changé de gamme, certains le permettent. À voir aussi avec les
outils de montage vidéo qui permettent de ralentir ou accélérer des
pistes.
Exemple, sur youtube dans les paramètres de chaque vidéo on peut changer
la vitesse de défilement sans altérer ni les notes, ni les timbres de
voix.
J'imagine que pour y parvenir, la bande son est fractionnée en intervalles
périodiquement supprimés pour parvenir à la bonne durée.

Exemple :

ensuite vous cliquez sur la roue dentée, puis vous pouvez changer la
vitesse.
Benoit
2017-07-19 19:50:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Exemple, sur youtube dans les paramètres de chaque vidéo on peut changer
la vitesse de défilement sans altérer ni les notes, ni les timbres de
voix.
J'imagine que pour y parvenir, la bande son est fractionnée en intervalles
périodiquement supprimés pour parvenir à la bonne durée.
Non, tu as plein de logiciels qui te permettent de changer la vitesse de
l'audio ou les fréquences. Si tu ralentis, tu descends naturellement les
fréquences, mais tu peux aussi les augmenter pour compenser. Ce ne sont
pas les « chanteurs » qui utilisent ce genre d'outil qui leur permet de
chanter juste, note par note.
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Julien Arlandis
2017-07-19 20:12:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Post by Julien Arlandis
Exemple, sur youtube dans les paramètres de chaque vidéo on peut changer
la vitesse de défilement sans altérer ni les notes, ni les timbres de
voix.
J'imagine que pour y parvenir, la bande son est fractionnée en intervalles
périodiquement supprimés pour parvenir à la bonne durée.
Non, tu as plein de logiciels qui te permettent de changer la vitesse de
l'audio ou les fréquences. Si tu ralentis, tu descends naturellement les
fréquences, mais tu peux aussi les augmenter pour compenser. Ce ne sont
pas les « chanteurs » qui utilisent ce genre d'outil qui leur permet de
chanter juste, note par note.
Plus personne n'écoute plus personne sur les forums de discussion? Relisez
mon message...
Benoit
2017-07-19 20:31:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Benoit
Post by Julien Arlandis
Exemple, sur youtube dans les paramètres de chaque vidéo on peut changer
la vitesse de défilement sans altérer ni les notes, ni les timbres de
voix.
J'imagine que pour y parvenir, la bande son est fractionnée en intervalles
périodiquement supprimés pour parvenir à la bonne durée.
Non, tu as plein de logiciels qui te permettent de changer la vitesse de
l'audio ou les fréquences. Si tu ralentis, tu descends naturellement les
fréquences, mais tu peux aussi les augmenter pour compenser. Ce ne sont
pas les « chanteurs » qui utilisent ce genre d'outil qui leur permet de
chanter juste, note par note.
Plus personne n'écoute plus personne sur les forums de discussion? Relisez
mon message...
Lequel ?
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Julien Arlandis
2017-07-19 20:32:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Post by Julien Arlandis
Post by Benoit
Post by Julien Arlandis
Exemple, sur youtube dans les paramètres de chaque vidéo on peut
changer
Post by Benoit
Post by Julien Arlandis
la vitesse de défilement sans altérer ni les notes, ni les timbres de
voix.
J'imagine que pour y parvenir, la bande son est fractionnée en intervalles
périodiquement supprimés pour parvenir à la bonne durée.
Non, tu as plein de logiciels qui te permettent de changer la vitesse de
l'audio ou les fréquences. Si tu ralentis, tu descends naturellement
les
Post by Benoit
fréquences, mais tu peux aussi les augmenter pour compenser. Ce ne sont
pas les « chanteurs » qui utilisent ce genre d'outil qui leur permet
de
Post by Benoit
chanter juste, note par note.
Plus personne n'écoute plus personne sur les forums de discussion? Relisez
mon message...
Lequel ?
Celui auquel vous avez répondu, j'y parle de l'algorithme de youtube pour
modifier la vitesse de lecture, celui-ci n'altère pas les fréquences.
C'est assez bluffant.
Benoit
2017-07-19 21:13:12 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Benoit
Post by Julien Arlandis
Post by Benoit
Post by Julien Arlandis
Exemple, sur youtube dans les paramètres de chaque vidéo on peut
changer
Post by Benoit
Post by Julien Arlandis
la vitesse de défilement sans altérer ni les notes, ni les timbres de
voix.
J'imagine que pour y parvenir, la bande son est fractionnée en intervalles
périodiquement supprimés pour parvenir à la bonne durée.
Non, tu as plein de logiciels qui te permettent de changer la vitesse de
l'audio ou les fréquences. Si tu ralentis, tu descends naturellement
les
Post by Benoit
fréquences, mais tu peux aussi les augmenter pour compenser. Ce ne sont
pas les « chanteurs » qui utilisent ce genre d'outil qui leur permet
de
Post by Benoit
chanter juste, note par note.
Plus personne n'écoute plus personne sur les forums de discussion? Relisez
mon message...
Lequel ?
Celui auquel vous avez répondu, j'y parle de l'algorithme de youtube pour
modifier la vitesse de lecture, celui-ci n'altère pas les fréquences.
Ok, vu.
Post by Julien Arlandis
C'est assez bluffant.
Non, j'ai un logiciel de DJ qui fait de même. Je ne sais pas quelle est
la formule mathématique, mais si contracte ou étend un son dans le temps
il n'y a aucune raison qu'il change.

Si vous allongez ou rétrécissez une image, les blancs deviennent-ils
plus blancs et les ombres plus sombres ? Non, et c'est normal, c'est ce
que vous attendez. Cela ne vous surprend pas. Alors pourquoi le même
effet sur le son serait différent ? Parce que, je parie, vous avez en
mémoire les 33 et 45 tours et un mauvais réglage de la platine.
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Richard Hachel
2017-07-19 20:51:42 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Exemple : http://youtu.be/uNMwYZiBFV0
ensuite vous cliquez sur la roue dentée, puis vous pouvez changer la
vitesse.
Effectivement. A mon avis, ils coupent des micro morceaux pour
accélérer,
ce qui ne change pas la fréquence intrinsèque des vibrations vocales.

R.H.
Jean-Christophe
2017-07-20 15:52:02 UTC
Permalink
Raw Message
ils coupent des micro morceaux pour accélérer, ce qui ne
change pas la fréquence intrinsèque des vibrations vocales.
Bien sûr que si : si par exemple tu supprimes 1 échantillon sur 2,
les périodes de tous les signaux sont divisées par 2, donc leurs
fréquences sont multipliées par 2. De plus, les fréquences qui
sont tout en haut du spectre disparaitront complètement.
bilou
2017-07-20 16:22:00 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Bien sûr que si : si par exemple tu supprimes 1 échantillon sur 2,
les périodes de tous les signaux sont divisées par 2, donc leurs
fréquences sont multipliées par 2. De plus, les fréquences qui
sont tout en haut du spectre disparaitront complètement.
Bonjour
On ne peut absolument pas faire cela car cela provoque un
aliasing considérable du résultat .
Les fréquences hautes ne disparaissent pas du tout.
La solution c'est faire la moyenne d'échantillons consécutifs.
Ou pour le cas général un filtrage passe bas numérique
du signal d'origine coupant tout ce qui est supérieur a la moitié
de la nouvelle fréquence d'échantillonnage.
Benoit
2017-07-20 16:31:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
ils coupent des micro morceaux pour accélérer, ce qui ne
change pas la fréquence intrinsèque des vibrations vocales.
Bien sûr que si : si par exemple tu supprimes 1 échantillon sur 2,
les périodes de tous les signaux sont divisées par 2, donc leurs
fréquences sont multipliées par 2. De plus, les fréquences qui
sont tout en haut du spectre disparaitront complètement.
J'ai du mal à suivre. Si je prends une bande magnétique avec 1 s de
10 000 Hz, que je coupe 0,5 s de la bande, alors j'obtiens du 20 000
Hz ?!?!
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Jean-Christophe
2017-07-20 17:37:26 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Si je prends une bande magnétique avec 1 s
de 10 000 Hz, que je coupe 0,5 s de la bande,
alors j'obtiens du 20 000 Hz ?!?!
Il s'agit de supprimer 1 *échantillon* sur 2,
et non pas de couper la bande en deux :-/

Et je doute que les sons et vidéos sur Youtube soient
stockés et rejoués depuis une bande magnétique :-p

Mais si tu y tiens :
avec 1 s de signal à 10 kHz sur une bande enregistrée
par exemple à 10 cm/s, le signal occupe 10 cm de bande
et chaque période de signal couvre 10 um de bande.
Avec par exemple 10 échantillons par période, il faudrait
découper la bande en 10^5 morceaux de 1 um de large,
puis en supprimer *un sur deux* avant de les recoller.
La nouvelle bande mesure 5 cm de long et chaque période a
été divisée par 2, donnant un signal de 20 kHz pendant 0,5 s.

Incidemment, tous les signaux de la bande d'origine qui étaient
composés de fréquences supérieures à 10 kHz étant translatés
au-delà des 20 kHz, ils sont devenus inaudibles : ils ont disparu.

Avec une bande magnétique c'est évidemment irréalisable,
mais avec des sons au format *numérique* (genre WAV)
on applique ce principe facilement en quelques secondes.
Mais c'est encore plus simple, plus efficace et plus élégant de ne
pas toucher du tout aux échantillons du fichier, et de se contenter
de modifier seulement la fréquence d'échantillonnage du lecteur.
Benoit
2017-07-20 19:10:48 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Benoit
Si je prends une bande magnétique avec 1 s
de 10 000 Hz, que je coupe 0,5 s de la bande,
alors j'obtiens du 20 000 Hz ?!?!
Il s'agit de supprimer 1 *échantillon* sur 2,
et non pas de couper la bande en deux :-/
Désolé pour la question, mais qu'est-ce-qu'un échantillon ?
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Jean-Christophe
2017-07-20 21:07:47 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Si je prends une bande magnétique avec 1 s
de 10 000 Hz, que je coupe 0,5 s de la bande,
alors j'obtiens du 20 000 Hz ?!?!
Jean-Christophe
Il s'agit de supprimer 1 *échantillon* sur 2,
et non pas de couper la bande en deux :-/
"Benoit"
Désolé pour la question, mais qu'est-ce-qu'un échantillon ?
La réponse à ta question était incluse
dans la suite du texte que tu as coupé.
Benoit
2017-07-20 21:17:40 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Benoit
Si je prends une bande magnétique avec 1 s
de 10 000 Hz, que je coupe 0,5 s de la bande,
alors j'obtiens du 20 000 Hz ?!?!
Jean-Christophe
Il s'agit de supprimer 1 *échantillon* sur 2,
et non pas de couper la bande en deux :-/
"Benoit"
Désolé pour la question, mais qu'est-ce-qu'un échantillon ?
La réponse à ta question était incluse
dans la suite du texte que tu as coupé.
Bin non. Si je prends un signal qui dure 1s et que je le coupe en deux
pour qu'il ne dure qu'une demi-seconde j'ai modifié sa durée, pas la
fréquence du signal. Par contre, si je le fais aller plus vite pour que
la seconde ne dure qu'une demi-seconde, là oui.

Dans un cas je modifie la quantité d'information pour qu'elle soit plus
courte, dans l'autre cas je ne touche pas à la quantité d'information
mais au temps que je lui donne pour me la fournir.

Ce dont je parle équivaut à demander à un pianiste de jouer les blanches
comme des noires, les noires des croches... et non l'enregistrer
normalement pour passer de 33T en 45T.
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Jean-Christophe
2017-07-20 21:39:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Post by Benoit
Si je prends une bande magnétique avec 1 s
de 10 000 Hz, que je coupe 0,5 s de la bande,
alors j'obtiens du 20 000 Hz ?!?!
Jean-Christophe
Il s'agit de supprimer 1 *échantillon* sur 2,
et non pas de couper la bande en deux :-/
"Benoit"
Désolé pour la question, mais qu'est-ce-qu'un échantillon ?
Jean-Christophe
La réponse à ta question était incluse
dans la suite du texte que tu as coupé.
Bin non. Si je prends un signal qui dure
1s et que je le coupe en deux (snip)
Il s'agit de supprimer 1 *échantillon* sur 2,
et non pas de couper la bande en deux !
Post by Benoit
pour qu'il ne dure qu'une demi-seconde
j'ai modifié sa durée, pas la fréquence du signal.
Soit 1 s de signal à 10 kHz sur une bande enregistrée
par exemple à 10 cm/s : le signal occupe 10 cm de bande
et chaque période de signal couvre 10 um de bande.
Si on prend 10 échantillons par période, il faudrait
découper la bande en 10^5 morceaux de 1 um de large,
puis en supprimer *un sur deux* avant de les recoller.
La nouvelle bande mesure 5 cm de long et chaque période a
été divisée par 2, donnant un signal de 20 kHz pendant 0,5 s.

EOT
Benoit
2017-07-21 10:13:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Benoit
Post by Benoit
Si je prends une bande magnétique avec 1 s
de 10 000 Hz, que je coupe 0,5 s de la bande,
alors j'obtiens du 20 000 Hz ?!?!
Jean-Christophe
Il s'agit de supprimer 1 *échantillon* sur 2,
et non pas de couper la bande en deux :-/
"Benoit"
Désolé pour la question, mais qu'est-ce-qu'un échantillon ?
Jean-Christophe
La réponse à ta question était incluse
dans la suite du texte que tu as coupé.
Bin non. Si je prends un signal qui dure
1s et que je le coupe en deux (snip)
Il s'agit de supprimer 1 *échantillon* sur 2,
et non pas de couper la bande en deux !
Post by Benoit
pour qu'il ne dure qu'une demi-seconde
j'ai modifié sa durée, pas la fréquence du signal.
Soit 1 s de signal à 10 kHz sur une bande enregistrée
par exemple à 10 cm/s : le signal occupe 10 cm de bande
et chaque période de signal couvre 10 um de bande.
Si on prend 10 échantillons par période, il faudrait
découper la bande en 10^5 morceaux de 1 um de large,
puis en supprimer *un sur deux* avant de les recoller.
La nouvelle bande mesure 5 cm de long et chaque période a
été divisée par 2, donnant un signal de 20 kHz pendant 0,5 s.
Excuses-moi, mais j'abandonne. Ce n'est pas toujours facile d'accepter
ce qui remet en cause le/mon bon sens.

Merci quand même.
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Julien Arlandis
2017-07-21 12:08:27 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Post by Jean-Christophe
Il s'agit de supprimer 1 *échantillon* sur 2,
et non pas de couper la bande en deux !
Soit 1 s de signal à 10 kHz sur une bande enregistrée
par exemple à 10 cm/s : le signal occupe 10 cm de bande
et chaque période de signal couvre 10 um de bande.
Si on prend 10 échantillons par période, il faudrait
découper la bande en 10^5 morceaux de 1 um de large,
puis en supprimer *un sur deux* avant de les recoller.
La nouvelle bande mesure 5 cm de long et chaque période a
été divisée par 2, donnant un signal de 20 kHz pendant 0,5 s.
Excuses-moi, mais j'abandonne. Ce n'est pas toujours facile d'accepter
ce qui remet en cause le/mon bon sens.
Merci quand même.
Pour moi vous avez raison tous les deux, parce que vous ne parlez pas de
la même chose.

Jean-Christophe parle d'un découpage délimité par les périodes
d'échantillonnage du signal. Et effectivement si on part d'un son
échantillonné à 44000 Hz, qu'on le découpe à 44000 intervalles par
seconde et qu'on supprime un intervalle sur 2, les fréquences vont
doubler.

Mais ce n'est clairement pas ce que fait youtube, je pense que le signal
est découpé en intervalles beaucoup plus gros, peut être 20 à 100
intervalles par secondes pas plus.

La preuve ici avec ce signal d'un LA 440 Hz :


Modifiez la vitesse de lecture en utilisant l'interface de youtube comme
je l'ai expliqué dans un message précédent, la fréquence du LA440
signal ne bouge pas.
Julien Arlandis
2017-07-21 12:09:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Benoit
Post by Jean-Christophe
Il s'agit de supprimer 1 *échantillon* sur 2,
et non pas de couper la bande en deux !
Soit 1 s de signal à 10 kHz sur une bande enregistrée
par exemple à 10 cm/s : le signal occupe 10 cm de bande
et chaque période de signal couvre 10 um de bande.
Si on prend 10 échantillons par période, il faudrait
découper la bande en 10^5 morceaux de 1 um de large,
puis en supprimer *un sur deux* avant de les recoller.
La nouvelle bande mesure 5 cm de long et chaque période a
été divisée par 2, donnant un signal de 20 kHz pendant 0,5 s.
Excuses-moi, mais j'abandonne. Ce n'est pas toujours facile d'accepter
ce qui remet en cause le/mon bon sens.
Merci quand même.
Pour moi vous avez raison tous les deux, parce que vous ne parlez pas de
la même chose.

Jean-Christophe parle d'un découpage délimité par les périodes
d'échantillonnage du signal. Et effectivement si on part d'un son
échantillonné à 44000 Hz, qu'on le découpe à 44000 intervalles par
seconde et qu'on supprime un intervalle sur 2, les fréquences vont
doubler.

Mais ce n'est clairement pas ce que fait youtube, je pense que le signal
est découpé en intervalles beaucoup plus gros, peut être 20 à 100
intervalles par secondes pas plus.

La preuve ici avec ce signal d'un LA 440 Hz :
http://youtu.be/stxtqkZzJ-U

Modifiez la vitesse de lecture en utilisant l'interface de youtube comme
je l'ai expliqué dans un message précédent, la fréquence du LA440 du
signal ne bouge pas.
Idem si on prend une chanson quelconque, ni le timbre de voix, ni les
notes, ni les fréquences ne changent.
Jean-Christophe
2017-07-21 15:52:54 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Mais ce n'est clairement pas ce que fait youtube, je pense que le signal
est découpé en intervalles beaucoup plus gros, peut être 20 à 100
intervalles par secondes pas plus.
Bis repetita placent : nul besoin de découper en intervalles
puisqu'il suffit de lire N plus vite (ou plus lentement)
tout en adaptant l'échantillonage d'un facteur 1/N,
de façon que le spectre d'origine soit conservé.
Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple.
Julien Arlandis
2017-07-21 16:48:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
Mais ce n'est clairement pas ce que fait youtube, je pense que le signal
est découpé en intervalles beaucoup plus gros, peut être 20 à 100
intervalles par secondes pas plus.
Bis repetita placent : nul besoin de découper en intervalles
puisqu'il suffit de lire N plus vite (ou plus lentement)
tout en adaptant l'échantillonage d'un facteur 1/N,
de façon que le spectre d'origine soit conservé.
Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple.
Si on fait comme tu dis la fréquence devrait s'en trouver modifiée, or
je ne sais pas si tu es allé vérifier sur youtube mais la fréquence ne
change absolument pas. Comment l'expliques tu?
Jean-Christophe
2017-07-21 17:14:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
Bis repetita placent : nul besoin de découper en intervalles
puisqu'il suffit de lire N plus vite (ou plus lentement)
tout en adaptant l'échantillonage d'un facteur 1/N,
de façon que le spectre d'origine soit conservé.
Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple.
Si on fait comme tu dis la fréquence devrait s'en trouver modifiée,
or je ne sais pas si tu es allé vérifier sur youtube mais la fréquence
ne change absolument pas. Comment l'expliques tu?
Comme toujours depuis le tout début des échanges sur ce sujet :
grâce au changement de la fréquence d'échantillonnage !
Julien Arlandis
2017-07-21 17:17:57 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
Bis repetita placent : nul besoin de découper en intervalles
puisqu'il suffit de lire N plus vite (ou plus lentement)
tout en adaptant l'échantillonage d'un facteur 1/N,
de façon que le spectre d'origine soit conservé.
Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple.
Si on fait comme tu dis la fréquence devrait s'en trouver modifiée,
or je ne sais pas si tu es allé vérifier sur youtube mais la fréquence
ne change absolument pas. Comment l'expliques tu?
grâce au changement de la fréquence d'échantillonnage !
Je ne suis toujours pas d'accord.
Si tu veux conserver la fréquence d'un signal, il n'y a qu'un moyen d'y
parvenir c'est de découper ton signal en intervalles beaucoup plus grand
que la période de ton signal.
Tu es d'accord avec ça?
Jean-Christophe
2017-07-22 06:37:06 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
si tu découpes ton signal (disons une tranche sur 2) et que dans le
même temps du divises par 2 la fréquence d'échantillonnage,
dans ce cas tu n'as évidement rien changé
mais tu n'as pas non plus changé la vitesse de lecture.
Le signal résultant étant 2 fois plus court, sa durée totale
est divisée par 2, et par suite son temps de lecture aussi.
Post by Julien Arlandis
Si tu veux conserver la fréquence d'un signal,
il n'y a qu'un moyen d'y parvenir
Non, il y en a plusieurs.
Entre autres, suivant les cas, compresser ou étendre son
spectre pour rétablir les fréquences du signal d'origine.
Mais le plus simple de tous est celui qu'on a décrit.
Post by Julien Arlandis
c'est de découper ton signal en intervalles beaucoup plus grand que la
période de ton signal.
Tu es d'accord avec ça?
La fréquence la plus basse d'un signal audio c'est 20 Hz, soit une
période de 50 ms. Pour être "beaucoup plus grand" on applique
par exemple un facteur 10 : cela donne 500 ms, donc l'audio
résultante aura à chaque seconde un "trou" d'une demi-seconde.
Imagine le résultat.
Benoit
2017-07-22 08:55:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
La fréquence la plus basse d'un signal audio c'est 20 Hz, soit une
période de 50 ms. Pour être "beaucoup plus grand" on applique
par exemple un facteur 10 : cela donne 500 ms, donc l'audio
résultante aura à chaque seconde un "trou" d'une demi-seconde.
Imagine le résultat.
Ça y est, compris ! J'inversais dans ma tête les axes signal/intensité.
--
On s'occupe de l'étiquette
Qu'une fois les vendanges faites.
Julien Arlandis
2017-07-22 10:18:50 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
si tu découpes ton signal (disons une tranche sur 2) et que dans le
même temps du divises par 2 la fréquence d'échantillonnage,
dans ce cas tu n'as évidement rien changé
mais tu n'as pas non plus changé la vitesse de lecture.
Le signal résultant étant 2 fois plus court, sa durée totale
est divisée par 2, et par suite son temps de lecture aussi.
Oui mais si tu divises aussi par 2 la fréquence d'échantillonnage comme
tu le suggères, tu vas diviser aussi par 2 la vitesse de lecture. Au
final la durée n'a pas changée, tu as juste coupé les hautes
fréquences et dégradé la qualité du signal.
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
Si tu veux conserver la fréquence d'un signal,
il n'y a qu'un moyen d'y parvenir
Non, il y en a plusieurs.
Entre autres, suivant les cas, compresser ou étendre son
spectre pour rétablir les fréquences du signal d'origine.
Mais le plus simple de tous est celui qu'on a décrit.
Post by Julien Arlandis
c'est de découper ton signal en intervalles beaucoup plus grand que la
période de ton signal.
Tu es d'accord avec ça?
La fréquence la plus basse d'un signal audio c'est 20 Hz, soit une
période de 50 ms. Pour être "beaucoup plus grand" on applique
par exemple un facteur 10 : cela donne 500 ms, donc l'audio
résultante aura à chaque seconde un "trou" d'une demi-seconde.
Imagine le résultat.
C'est pourtant ce qu'ils font mais mais avec des intervalles non pas de
500 ms mais des intervalles compris entre 50 et 100ms, et là non
seulement la vitesse de lecture est modifiée mais les fréquences
audibles ne sont pas altérées.
Maboule
2017-07-23 17:51:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
si tu découpes ton signal (disons une tranche sur 2) et que dans le
même temps du divises par 2 la fréquence d'échantillonnage,
dans ce cas tu n'as évidement rien changé
mais tu n'as pas non plus changé la vitesse de lecture.
Le signal résultant étant 2 fois plus court, sa durée totale
est divisée par 2, et par suite son temps de lecture aussi.
Post by Julien Arlandis
Si tu veux conserver la fréquence d'un signal,
il n'y a qu'un moyen d'y parvenir
Non, il y en a plusieurs.
Entre autres, suivant les cas, compresser ou étendre son
spectre pour rétablir les fréquences du signal d'origine.
Mais le plus simple de tous est celui qu'on a décrit.
Post by Julien Arlandis
c'est de découper ton signal en intervalles beaucoup plus grand que la
période de ton signal.
Tu es d'accord avec ça?
La fréquence la plus basse d'un signal audio c'est 20 Hz, soit une
période de 50 ms. Pour être "beaucoup plus grand" on applique
par exemple un facteur 10 : cela donne 500 ms, donc l'audio
résultante aura à chaque seconde un "trou" d'une demi-seconde.
Imagine le résultat.
J'imagine : Bip, silence, Bip, silence, Bip etc...
:-)
Julien Arlandis
2017-07-23 17:51:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Maboule
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
si tu découpes ton signal (disons une tranche sur 2) et que dans le
même temps du divises par 2 la fréquence d'échantillonnage,
dans ce cas tu n'as évidement rien changé
mais tu n'as pas non plus changé la vitesse de lecture.
Le signal résultant étant 2 fois plus court, sa durée totale
est divisée par 2, et par suite son temps de lecture aussi.
Post by Julien Arlandis
Si tu veux conserver la fréquence d'un signal,
il n'y a qu'un moyen d'y parvenir
Non, il y en a plusieurs.
Entre autres, suivant les cas, compresser ou étendre son
spectre pour rétablir les fréquences du signal d'origine.
Mais le plus simple de tous est celui qu'on a décrit.
Post by Julien Arlandis
c'est de découper ton signal en intervalles beaucoup plus grand que la
période de ton signal.
Tu es d'accord avec ça?
La fréquence la plus basse d'un signal audio c'est 20 Hz, soit une
période de 50 ms. Pour être "beaucoup plus grand" on applique
par exemple un facteur 10 : cela donne 500 ms, donc l'audio
résultante aura à chaque seconde un "trou" d'une demi-seconde.
Imagine le résultat.
J'imagine : Bip, silence, Bip, silence, Bip etc...
:-)
Pourtant, youtube propose cette fonctionnalité.

Exemple : http://youtu.be/uNMwYZiBFV0
ensuite vous cliquez sur la roue dentée, puis vous pouvez changer la
vitesse.
À ma très grande surprise il n'y a aucune saccade.
Jean-Christophe
2017-07-23 18:17:38 UTC
Permalink
Raw Message
"Julien Arlandis" Pourtant, youtube propose cette fonctionnalité.
Cette fonctionnalité, oui; mais pas suivant la technique que tu as proposé.
Exemple : http://youtu.be/uNMwYZiBFV0
ensuite vous cliquez sur la roue dentée, puis vous pouvez changer la
vitesse. À ma très grande surprise il n'y a aucune saccade.
Il n'y a pas de 'saccades', or elles sont inhérentes au principe
que tu as supposé, donc il ne s'agit pas de ce principe-là.
Julien Arlandis
2017-07-23 18:24:36 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis" Pourtant, youtube propose cette fonctionnalité.
Cette fonctionnalité, oui; mais pas suivant la technique que tu as proposé.
Exemple : http://youtu.be/uNMwYZiBFV0
ensuite vous cliquez sur la roue dentée, puis vous pouvez changer la
vitesse. À ma très grande surprise il n'y a aucune saccade.
Il n'y a pas de 'saccades', or elles sont inhérentes au principe
que tu as supposé, donc il ne s'agit pas de ce principe-là.
Dans ce cas je ne comprends pas à quel principe tu fais allusion, ce que
tu proposes ne permet pas de modifier la vitesse de lecture ainsi que je
te l'ai montré dans un autre message.

Ce que je te propose, c'est de me transformer un fichier wav selon ta
méthode et on pourra ainsi comparer si ça ressemble à la sortie de
youtube. Je parie ce que tu veux que t'y parviendras pas par ta méthode.
Julien Arlandis
2017-07-24 15:06:05 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis" Pourtant, youtube propose cette fonctionnalité.
Cette fonctionnalité, oui; mais pas suivant la technique que tu as proposé.
Exemple : http://youtu.be/uNMwYZiBFV0
ensuite vous cliquez sur la roue dentée, puis vous pouvez changer la
vitesse. À ma très grande surprise il n'y a aucune saccade.
Il n'y a pas de 'saccades', or elles sont inhérentes au principe
que tu as supposé, donc il ne s'agit pas de ce principe-là.
Je viens de tester l'algorithme, ci dessous le code matlab pour ceux qui
veulent tester avec d'autres paramètres.
Ici j'ai découpé la chanson en blocs de 40ms, puis j'ai supprimé un
bloc sur 3 pour simuler une vitesse augmentée d'un facteur 1,5.
Le signal n'a pas été lissé sur les raccords, il y a donc des saccades
comme on peut s'y attendre, mais pour le reste ni le timbre de voix, ni
les fréquences ne sont modifiées et le résultat ressemble beaucoup à
l'algorithme de youtube.
Si tu as mieux à proposer je suis preneur.

Fichier de sortie :
[file name=amour2.ogg]<http://news2.nemoweb.net/jntp?***@jntp/Data.Media:1>

Algo matlab :

[y,Fs] = audioread('amour.wav');
t = 1/Fs * [0: 1 : length(y)];
N = 25
blocToDelete = 1;
blocByPeriod = 3;
y2 = [];
t0 = 0;
while t0 <= max(t)
t1 = t0 + blocToDelete / N;
t2 = t0 + blocByPeriod / N;
bloc = y( find( t>t1 & t<t2 ) );
t0 = t2 + 1/Fs;
y2 = [y2 bloc];
t0
end
audiowrite('amour2.wav', y2, Fs );
--
Ce message a été posté avec Nemo : <http://news2.nemoweb.net/?DataID=***@jntp>
Michel MARTIN
2017-07-24 18:47:49 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis" Pourtant, youtube propose cette fonctionnalité.
Cette fonctionnalité, oui; mais pas suivant la technique que tu as proposé.
Exemple : http://youtu.be/uNMwYZiBFV0
ensuite vous cliquez sur la roue dentée, puis vous pouvez changer la
vitesse. À ma très grande surprise il n'y a aucune saccade.
Il n'y a pas de 'saccades', or elles sont inhérentes au principe
que tu as supposé, donc il ne s'agit pas de ce principe-là.
Je viens de tester l'algorithme, ci dessous le code matlab pour ceux qui
veulent tester avec d'autres paramètres.
Ici j'ai découpé la chanson en blocs de 40ms, puis j'ai supprimé un
bloc sur 3 pour simuler une vitesse augmentée d'un facteur 1,5.
Le signal n'a pas été lissé sur les raccords, il y a donc des saccades
comme on peut s'y attendre, mais pour le reste ni le timbre de voix, ni
les fréquences ne sont modifiées et le résultat ressemble beaucoup à
l'algorithme de youtube.
Si tu as mieux à proposer je suis preneur.
[y,Fs] = audioread('amour.wav');
t = 1/Fs * [0: 1 : length(y)];
N = 25
blocToDelete = 1;
blocByPeriod = 3;
y2 = [];
t0 = 0;
while t0 <= max(t)
t1 = t0 + blocToDelete / N;
t2 = t0 + blocByPeriod / N;
bloc = y( find( t>t1 & t<t2 ) );
t0 = t2 + 1/Fs;
y2 = [y2 bloc];
t0
end
audiowrite('amour2.wav', y2, Fs );
Bonsoir,
n'étant pas expert dans ce domaine (ni grand mathématicien), j'ai
survolé les précédents messages, mais celui-ci me pose problème, et je
souhaite comprendre ce résumé: prendre un signal de X Hz, par exemple
440 Hz (le LA), le découper en morceaux de longueurs identiques (blocs
de 40 ms, soit du 25 Hz), en supprimer 1 sur 3, recoller les morceaux,
on aura TOUJOURS un signal de 440 Hz.
Tant que l'on passe ce morceau complet, ou découpé puis recollé
"incomplet", à la même vitesse, on entendra toujours du 440 Hz!
Tant que l'on ne module pas ce signal sur un autre signal de fréquence
différente (par exemple, ce 25 Hz), on ne change pas le son.
Qu'est-ce que je n'ai pas compris alors?
Michel
Julien Arlandis
2017-07-25 11:11:25 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Michel MARTIN
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis" Pourtant, youtube propose cette fonctionnalité.
Cette fonctionnalité, oui; mais pas suivant la technique que tu as proposé.
Exemple : http://youtu.be/uNMwYZiBFV0
ensuite vous cliquez sur la roue dentée, puis vous pouvez changer la
vitesse. À ma très grande surprise il n'y a aucune saccade.
Il n'y a pas de 'saccades', or elles sont inhérentes au principe
que tu as supposé, donc il ne s'agit pas de ce principe-là.
Je viens de tester l'algorithme, ci dessous le code matlab pour ceux qui
veulent tester avec d'autres paramètres.
Ici j'ai découpé la chanson en blocs de 40ms, puis j'ai supprimé un
bloc sur 3 pour simuler une vitesse augmentée d'un facteur 1,5.
Le signal n'a pas été lissé sur les raccords, il y a donc des saccades
comme on peut s'y attendre, mais pour le reste ni le timbre de voix, ni
les fréquences ne sont modifiées et le résultat ressemble beaucoup à
l'algorithme de youtube.
Si tu as mieux à proposer je suis preneur.
[file
[y,Fs] = audioread('amour.wav');
t = 1/Fs * [0: 1 : length(y)];
N = 25
blocToDelete = 1;
blocByPeriod = 3;
y2 = [];
t0 = 0;
while t0 <= max(t)
t1 = t0 + blocToDelete / N;
t2 = t0 + blocByPeriod / N;
bloc = y( find( t>t1 & t<t2 ) );
t0 = t2 + 1/Fs;
y2 = [y2 bloc];
t0
end
audiowrite('amour2.wav', y2, Fs );
Bonsoir,
n'étant pas expert dans ce domaine (ni grand mathématicien), j'ai
survolé les précédents messages, mais celui-ci me pose problème, et je
souhaite comprendre ce résumé: prendre un signal de X Hz, par exemple
440 Hz (le LA), le découper en morceaux de longueurs identiques (blocs
de 40 ms, soit du 25 Hz), en supprimer 1 sur 3, recoller les morceaux,
on aura TOUJOURS un signal de 440 Hz.
Tant que l'on passe ce morceau complet, ou découpé puis recollé
"incomplet", à la même vitesse, on entendra toujours du 440 Hz!
Tant que l'on ne module pas ce signal sur un autre signal de fréquence
différente (par exemple, ce 25 Hz), on ne change pas le son.
Qu'est-ce que je n'ai pas compris alors?
Michel
Le but c'était de modifier la vitesse de lecture sans changer la
fréquence du signal, donc vous avez bien compris.
olivier B.
2017-07-29 21:51:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis" Pourtant, youtube propose cette fonctionnalité.
Cette fonctionnalité, oui; mais pas suivant la technique que tu as proposé.
Exemple : http://youtu.be/uNMwYZiBFV0
ensuite vous cliquez sur la roue dentée, puis vous pouvez changer la
vitesse. À ma très grande surprise il n'y a aucune saccade.
Il n'y a pas de 'saccades', or elles sont inhérentes au principe
que tu as supposé, donc il ne s'agit pas de ce principe-là.
Je viens de tester l'algorithme, ci dessous le code matlab pour ceux qui
veulent tester avec d'autres paramètres.
Ici j'ai découpé la chanson en blocs de 40ms, puis j'ai supprimé un
bloc sur 3 pour simuler une vitesse augmentée d'un facteur 1,5.
Le signal n'a pas été lissé sur les raccords, il y a donc des saccades
comme on peut s'y attendre, mais pour le reste ni le timbre de voix, ni
les fréquences ne sont modifiées et le résultat ressemble beaucoup à
l'algorithme de youtube.
Si tu as mieux à proposer je suis preneur.
Je me demande si travailler au niveau échantillons est la bonne méthode,
je pense qu'il faut agir dans le domaine fréquentiel (souvent ce qui est
encodé) pour obtenir le bon résultat une fois que l'on repasse en
échantillons.
Julien Arlandis
2017-07-29 21:57:38 UTC
Permalink
Raw Message
Post by olivier B.
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
"Julien Arlandis" Pourtant, youtube propose cette fonctionnalité.
Cette fonctionnalité, oui; mais pas suivant la technique que tu as proposé.
Exemple : http://youtu.be/uNMwYZiBFV0
ensuite vous cliquez sur la roue dentée, puis vous pouvez changer la
vitesse. À ma très grande surprise il n'y a aucune saccade.
Il n'y a pas de 'saccades', or elles sont inhérentes au principe
que tu as supposé, donc il ne s'agit pas de ce principe-là.
Je viens de tester l'algorithme, ci dessous le code matlab pour ceux qui
veulent tester avec d'autres paramètres.
Ici j'ai découpé la chanson en blocs de 40ms, puis j'ai supprimé un
bloc sur 3 pour simuler une vitesse augmentée d'un facteur 1,5.
Le signal n'a pas été lissé sur les raccords, il y a donc des saccades
comme on peut s'y attendre, mais pour le reste ni le timbre de voix, ni
les fréquences ne sont modifiées et le résultat ressemble beaucoup à
l'algorithme de youtube.
Si tu as mieux à proposer je suis preneur.
Je me demande si travailler au niveau échantillons est la bonne méthode,
je pense qu'il faut agir dans le domaine fréquentiel (souvent ce qui est
encodé) pour obtenir le bon résultat une fois que l'on repasse en
échantillons.
Je ne vois pas comment on peut modifier la vitesse de lecture en modifiant
le spectre...

Julien Arlandis
2017-07-21 17:25:04 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
Post by Jean-Christophe
Bis repetita placent : nul besoin de découper en intervalles
puisqu'il suffit de lire N plus vite (ou plus lentement)
tout en adaptant l'échantillonage d'un facteur 1/N,
de façon que le spectre d'origine soit conservé.
Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple.
Si on fait comme tu dis la fréquence devrait s'en trouver modifiée,
or je ne sais pas si tu es allé vérifier sur youtube mais la fréquence
ne change absolument pas. Comment l'expliques tu?
grâce au changement de la fréquence d'échantillonnage !
Mais si tu découpes ton signal (disons une tranche sur 2) et que dans le
même temps du divises par 2 la fréquence d'échantillonnage, dans ce cas
tu n'as évidement rien changé mais tu n'as pas non plus changé la
vitesse de lecture.
Julien Arlandis
2017-07-21 17:03:37 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
Mais ce n'est clairement pas ce que fait youtube, je pense que le signal
est découpé en intervalles beaucoup plus gros, peut être 20 à 100
intervalles par secondes pas plus.
Bis repetita placent : nul besoin de découper en intervalles
puisqu'il suffit de lire N plus vite (ou plus lentement)
tout en adaptant l'échantillonage d'un facteur 1/N,
de façon que le spectre d'origine soit conservé.
Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple.
Si on fait comme tu dis la fréquence devrait s'en trouver modifiée, or
je ne sais pas si tu es allé vérifier sur youtube mais la fréquence ne
change absolument pas. Comment l'expliques tu?

La taille de la tranche a bien évidemment une importance capitale, car
tous les signaux dont la période est plus petite que la tranche ne seront
pas affectés par ce découpage.
Julien Arlandis
2017-07-23 06:16:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
Post by Julien Arlandis
Mais ce n'est clairement pas ce que fait youtube, je pense que le signal
est découpé en intervalles beaucoup plus gros, peut être 20 à 100
intervalles par secondes pas plus.
Bis repetita placent : nul besoin de découper en intervalles
puisqu'il suffit de lire N plus vite (ou plus lentement)
tout en adaptant l'échantillonage d'un facteur 1/N,
de façon que le spectre d'origine soit conservé.
Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple.
Ce que tu décris ne permet pas de modifier la vitesse de lecture, dans un
premier temps tu raccourcis le signal et dans un deuxième temps tu
recales la fréquence d'échantillonnage. Ce que tu décris c'est juste de
la compression destructive, à moins que j'ai loupé quelque chose dans
tes explications.
Jean-Christophe
2017-07-21 15:53:34 UTC
Permalink
Raw Message
"Benoit"
Ce n'est pas toujours facile d'accepter
ce qui remet en cause le/mon bon sens.
Certes, mais c'est aussi notre bon sens qui
nous dit que le soleil tourne autour de la terre ...
Et puis, là, pour comprendre, il s'agit juste de choisir un
exemple chiffré puis de faire quelques multiplications.

Prends une seule période de signal à 500 Hz.
Découpes-la en 20 tranches de durée égales.
( indexées dans l'ordre de 1 à 20 )
Supprime chaque tranche d'index pair : il reste
10 tranches d'une seule période, mais 2 fois plus courte ;
donc de fréquence 2 fois plus élevée, soit 1000 Hz.
Julien Arlandis
2017-07-21 16:53:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
"Benoit"
Ce n'est pas toujours facile d'accepter
ce qui remet en cause le/mon bon sens.
Certes, mais c'est aussi notre bon sens qui
nous dit que le soleil tourne autour de la terre ...
Et puis, là, pour comprendre, il s'agit juste de choisir un
exemple chiffré puis de faire quelques multiplications.
Prends une seule période de signal à 500 Hz.
Découpes-la en 20 tranches de durée égales.
( indexées dans l'ordre de 1 à 20 )
Supprime chaque tranche d'index pair : il reste
10 tranches d'une seule période, mais 2 fois plus courte ;
donc de fréquence 2 fois plus élevée, soit 1000 Hz.
Non, tu te trompes.
Tu auras toujours un signal de 500 Hz, ce que tu dis est vrai seulement
pour des signaux dont la période est plus grande que ta tranche de
découpe.
À cela viendra se superposer un signal parasite de 20 Hz correspondant à
la périodicité du motif.
Julien Arlandis
2017-07-21 17:01:41 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
"Benoit"
Ce n'est pas toujours facile d'accepter
ce qui remet en cause le/mon bon sens.
Certes, mais c'est aussi notre bon sens qui
nous dit que le soleil tourne autour de la terre ...
Et puis, là, pour comprendre, il s'agit juste de choisir un
exemple chiffré puis de faire quelques multiplications.
Prends une seule période de signal à 500 Hz.
Découpes-la en 20 tranches de durée égales.
( indexées dans l'ordre de 1 à 20 )
Supprime chaque tranche d'index pair : il reste
10 tranches d'une seule période, mais 2 fois plus courte ;
donc de fréquence 2 fois plus élevée, soit 1000 Hz.
Je rectifie.

Tu auras toujours un signal de 500 Hz, ce que tu dis est vrai seulement
pour des signaux dont la période est plus grande que ta tranche de
découpe.
À cela viendra se superposer un signal parasite de 20 Hz correspondant à
la périodicité du motif.

On voit bien par cet exemple que la durée de la tranche est importante.

Sur youtube, je répète, étant donné que la fréquence n'est pas
modifiée, j'en déduis qu'il doit y avoir pas plus de 20 tranches par
secondes.
Julien Arlandis
2017-07-21 17:06:23 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
"Benoit"
Ce n'est pas toujours facile d'accepter
ce qui remet en cause le/mon bon sens.
Certes, mais c'est aussi notre bon sens qui
nous dit que le soleil tourne autour de la terre ...
Et puis, là, pour comprendre, il s'agit juste de choisir un
exemple chiffré puis de faire quelques multiplications.
Prends une seule période de signal à 500 Hz.
Découpes-la en 20 tranches de durée égales.
( indexées dans l'ordre de 1 à 20 )
Supprime chaque tranche d'index pair : il reste
10 tranches d'une seule période, mais 2 fois plus courte ;
donc de fréquence 2 fois plus élevée, soit 1000 Hz.
Maintenant considère une seconde d'un signal à 500 Hz.
Découpe le en 20 tranches durées égales, supprimé 1 tranche sur 2, à
la fin tu auras toujours un signal de 500 Hz.
Maboule
2017-07-23 17:46:03 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Jean-Christophe
"Benoit"
Ce n'est pas toujours facile d'accepter
ce qui remet en cause le/mon bon sens.
Certes, mais c'est aussi notre bon sens qui
nous dit que le soleil tourne autour de la terre ...
Et puis, là, pour comprendre, il s'agit juste de choisir un
exemple chiffré puis de faire quelques multiplications.
Prends une seule période de signal à 500 Hz.
Découpes-la en 20 tranches de durée égales.
( indexées dans l'ordre de 1 à 20 )
Supprime chaque tranche d'index pair : il reste
10 tranches d'une seule période, mais 2 fois plus courte ;
donc de fréquence 2 fois plus élevée, soit 1000 Hz.
Ce que tu dis serait vrai à la condition que tu compactes les tranches
restantes. Mais alors il faut faire un lissage du signal obtenu, sinon
gare à tes oreilles... :-)
Jean-Christophe
2017-07-23 17:59:49 UTC
Permalink
Raw Message
"Maboule" Ce que tu dis serait vrai à la condition que tu compactes les
tranches restantes.
Oui. Quand je dis "on supprime chaque tranche d'index pair",
cela ne sous-entendait pas qu'on les remplace par des "trous",
sinon la durée totale d'une période n'aurait pas changé;
mais qu'on recolle ensemble les tranches d'index impairs.
(dans l'ordre de leur index)
Mais alors il faut faire un lissage du signal obtenu, sinon gare à tes
oreilles... :-)
Oui. Là je décrivais juste par quel principe la fréquence double.
En pratique les sauts d'amplitudes aux endroits des collages seraient
filtrés par un passe-bas (voire pas du tout filtrés tant que les composantes
restent supérieures à 20 kHz, le saut d'amplitude étant très bref
temporellement, sa composante spectrale est à fréquences élevées)
Mais bon.
Look165
2017-07-21 16:47:08 UTC
Permalink
Raw Message
Les N 2202 à 2206 de Philips par exemple (des magnéto cassette)
Post by Julien Arlandis
Bonjour,
Je fais appel à votre mémoire pour m'aider à identifier une liste
d'équipements disponibles dans le commerce dès la première moitié de la
décennie 1980-90.
Il s'agit de retrouver les modèles de magnétophones de cette période qui
possédaient une fonction pour écouter une cassette au ralenti.
Pour chacun de ces modèles, j'ai besoin de savoir si la vitesse de lecture
au ralenti est paramétrable au moyen d'un potentiomètre et le cas
échéant, s'il s'agit d'un simple bouton poussoir, j'ai besoin de
connaitre le facteur de ralentissement.
Je suis sûr que certains d'entre vous ont déjà eu entre leur main ce
genre d'appareil, et je vous remercie pour l'aide que vous pourrez
m'apporter dans ma recherche.
Loading...