Discussion:
MOOC LECJOA
Add Reply
jorisa
2017-06-16 01:48:08 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le savoir apprendre est une chose, le savoir comprendre en est une autre.
Car l'un dépend de l'autre. Si nous ne tenons pas compte de savoir comprendre (en utilisant un langage cohérent), le savoir apprendre devient la savoir croire (souvent à des folies).
En d'autres mots, un langage inapproprié pour percevoir le monde qui nous entoure, conduit toujours à la folie, et va même parler d'harmonie en acoustique prenant par la même la particularité pour une généralité.
http://www.letime.net/lecjo/wiki/fr/mooc.html
Cordialement
jorisa
2017-06-16 01:57:23 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le savoir apprendre est une chose, le savoir comprendre en est une autre.
Car l'un dépend de l'autre. Si nous ne tenons pas compte de savoir comprendre (en utilisant un langage cohérent), le savoir apprendre devient la savoir croire (souvent à des folies).
En d'autres mots, un langage inapproprié pour percevoir le monde qui nous entoure, conduit toujours à la folie, et va même parler d'harmoniques en acoustique prenant par la même la particularité pour une généralité.
http://www.letime.net/lecjo/wiki/fr/mooc.html
Cordialement
jorisa
2017-06-24 22:48:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Le savoir apprendre est une chose, le savoir comprendre en est une autre.
Car l'un dépend de l'autre. Si nous ne tenons pas compte de savoir comprendre (en utilisant un langage cohérent), le savoir apprendre devient le savoir croire.
En d'autres mots, un langage inapproprié pour percevoir le monde qui nous entoure, induira que les idées seront déformées, et ne s’associeront pas d’une manière logique.

L’introduction est en logique pure, ce qui donne dans l’air du temps, en logique appliqué , un système intenet qui utilise un langage pas toujours cohérent,. Un langage qui conditionne par la force de la répétition.
Allons plus loin dans l’analyse, j’ai le sentiment que le monde qui nous entoure est multidirectionnel. Qu’il est composé de plusieurs dimensions en équilibre et que nombreux événements changent de dimension et donc de lois au cours de leurs apparitions.
En exemple selon la quantité d’eau déposée au plafond, celle-ci va rester (une goutte) ou tomber au sol (un sceau). En d’autres mots, le monde qui nous entoure est multidirectionnel
En exemple quand nous analysons la traversée d’une route, nous analysons la dimension qui quantifie les objets, la dimension des distances, la dimension des mouvements, la dimension des vitesses, la dimension des direction, la dimension qui compare notre vitesse de déplacement et la vitesse de déplacement des autres objets, la dimension des éventuelles modifications de vitesse … En d’autres mots, notre entendement est multidirectionnel.

Est-ce que la géométrie est logique ?
Est-ce que l"algèbre est logique ?
Est-ce que la communication technique d'internet est logique ?

Que reste-il de nos chers enseignants qui utilisaient une multitudes de techniques (jusqu'à la balistique) pour nous permettre de comprendre, qui utilisaient du multidirectionnel ? Sont-ils devenue des formateurs qui ne sont là que pour valider les croyances conditionnées par internet ? Un qui pense et une multitude qui obéit jusqu'à donner des organes (en arrivant à croire que c'est bien)?
Post by jorisa
Le savoir apprendre est une chose, le savoir comprendre en est une autre.
Car l'un dépend de l'autre. Si nous ne tenons pas compte de savoir comprendre (en utilisant un langage cohérent), le savoir apprendre devient la savoir croire (souvent à des folies).
En d'autres mots, un langage inapproprié pour percevoir le monde qui nous entoure, conduit toujours à la folie, et va même parler d'harmoniques en acoustique prenant par la même la particularité pour une généralité.
http://www.letime.net/lecjo/wiki/fr/mooc.html
Cordialement
Ahmed Ouahi, Architect
2017-06-25 06:38:40 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
" La logique est l'art de s'en aller faussement avec confidence "
-- Morris Kline
--
Ahmed Ouahi, Architect
Bonjour!


"jorisa" kirjoitti
viestissä:94249774-e1f3-4359-849c-***@googlegroups.com...

Le savoir apprendre est une chose, le savoir comprendre en est une autre.
Car l'un dépend de l'autre. Si nous ne tenons pas compte de savoir
comprendre (en utilisant un langage cohérent), le savoir apprendre devient
le savoir croire.
En d'autres mots, un langage inapproprié pour percevoir le monde qui nous
entoure, induira que les idées seront déformées, et ne s’associeront pas d’une
manière logique.

L’introduction est en logique pure, ce qui donne dans l’air du temps, en
logique appliqué , un système intenet qui utilise un langage pas toujours
cohérent,. Un langage qui conditionne par la force de la répétition.
Allons plus loin dans l’analyse, j’ai le sentiment que le monde qui nous
entoure est multidirectionnel. Qu’il est composé de plusieurs dimensions en
équilibre et que nombreux événements changent de dimension et donc de lois
au cours de leurs apparitions.
En exemple selon la quantité d’eau déposée au plafond, celle-ci va rester
(une goutte) ou tomber au sol (un sceau). En d’autres mots, le monde qui
nous entoure est multidirectionnel
En exemple quand nous analysons la traversée d’une route, nous analysons la
dimension qui quantifie les objets, la dimension des distances, la dimension
des mouvements, la dimension des vitesses, la dimension des direction, la
dimension qui compare notre vitesse de déplacement et la vitesse de
déplacement des autres objets, la dimension des éventuelles modifications de
vitesse … En d’autres mots, notre entendement est multidirectionnel.

Est-ce que la géométrie est logique ?
Est-ce que l"algèbre est logique ?
Est-ce que la communication technique d'internet est logique ?

Que reste-il de nos chers enseignants qui utilisaient une multitudes de
techniques (jusqu'à la balistique) pour nous permettre de comprendre, qui
utilisaient du multidirectionnel ? Sont-ils devenue des formateurs qui ne
sont là que pour valider les croyances conditionnées par internet ? Un qui
pense et une multitude qui obéit jusqu'à donner des organes (en arrivant à
croire que c'est bien)?
Post by jorisa
Le savoir apprendre est une chose, le savoir comprendre en est une autre.
Car l'un dépend de l'autre. Si nous ne tenons pas compte de savoir
comprendre (en utilisant un langage cohérent), le savoir apprendre devient
la savoir croire (souvent à des folies).
En d'autres mots, un langage inapproprié pour percevoir le monde qui nous
entoure, conduit toujours à la folie, et va même parler d'harmoniques en
acoustique prenant par la même la particularité pour une généralité.
http://www.letime.net/lecjo/wiki/fr/mooc.html
Cordialement
Loading...