Discussion:
Hydrogène métallique
Add Reply
François Guillet
2017-01-30 17:26:41 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Il a été obtenu :
https://phys.org/news/2017-01-metallic-hydrogen-theory-reality.html

J'y lis que l'hydrogène métallique pourrait être supraconducteur à
température ambiante. Ce serait révolutionnaire et même pas un test de
supraconductivité de leur échantillon ?!
Quand on fait de l'hydrogène métallique, c'est le premier truc à voir,
mais qu'est-ce qu'ils fichent à publier quand ils devraient être au
labo à bosser ?!
r***@pla.net.invalid
2017-01-30 17:55:29 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
https://phys.org/news/2017-01-metallic-hydrogen-theory-reality.html
j'ai lu ailleurs (Nature...) qu'il y avait de gros doutes.
--
Fabrice
Sylvain
2017-01-30 19:55:39 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
https://phys.org/news/2017-01-metallic-hydrogen-theory-reality.html
J'y lis que l'hydrogène métallique pourrait être supraconducteur à
température ambiante. Ce serait révolutionnaire et même pas un test de
supraconductivité de leur échantillon ?!
Quand on fait de l'hydrogène métallique, c'est le premier truc à voir, mais
qu'est-ce qu'ils fichent à publier quand ils devraient être au labo à
bosser ?!
Tu es abonné au même truc que moi !!!

A mon avis même si c'est supraconducteur je n'en vois pas trop l'intérêt vu
la difficulté a maintenir de l'hydrogéne métallique a température ambiante.
C'est beaucoup plus simple de prendre un supraconducteur classique et de la
refroidir
François Guillet
2017-01-31 10:03:44 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Sylvain a présenté l'énoncé suivant :
...
Post by Sylvain
A mon avis même si c'est supraconducteur je n'en vois pas trop l'intérêt vu
la difficulté a maintenir de l'hydrogéne métallique a température ambiante.
...

Au contraire, et c'est pour ça que j'ai passé l'info ici : il n'est pas
question de température mais de pression, et ils disent justement que
même après libération de la pression, l'hydrogène reste dans sa forme
métallique.
jc_lavau
2017-01-30 21:09:57 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
https://phys.org/news/2017-01-metallic-hydrogen-theory-reality.html
J'y lis que l'hydrogène métallique pourrait être supraconducteur à
température ambiante. Ce serait révolutionnaire et même pas un test de
supraconductivité de leur échantillon ?!
Quand on fait de l'hydrogène métallique, c'est le premier truc à voir,
mais qu'est-ce qu'ils fichent à publier quand ils devraient être au labo
à bosser ?!
Poisson d'avril !
--
http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/Physique/Microphysique_contee.pdf
http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/Physique/4e_couverture.pdf
http://deontologic.org/quantic
Lucas Levrel
2017-02-17 10:33:14 UTC
Réponse
Permalink
Raw Message
Post by François Guillet
https://phys.org/news/2017-01-metallic-hydrogen-theory-reality.html
------------------------------------------------------------------------------
\\
arXiv:1702.04246
Date: Mon, 13 Feb 2017 16:37:39 GMT (355kb)
Title: Comment on Observation of the Wigner-Huntington transition to metallic
hydrogen
Authors: Alexander F. Goncharov and Viktor V. Struzhkin (Geophysical
Laboratory, Carnegie Institution of Washington, DC)
Categories: cond-mat.mtrl-sci
Comments: 3 pages, 1 figure
\\
A recent paper of Dias and Silvera (DS) reports on production of metallic
hydrogen in a diamond anvil cell at 495 GPa at 5.5 and 83 K. The results are
implied to have a great impact on energy and rocketry. Here we argue that the
presented (very scarce) results are contradictory with the presented
experimental description making their claims unsupported experimentally.
Moreover, the proposed implications are highly speculative making this paper
very confusing for a broad audience. Elucidating the claims and the related
implications is important for building a coherent picture that is currently
emerging as the results of theoretical calculations at various levels and
experimental investigations employing static and dynamic compression
techniques. There is no doubt that hydrogen metallizes at high pressures. But
this does not make all claims about reaching this state immediately valid.
Scientific community would like to learn at what conditions hydrogen
metallizes, what is the nature of the conducting state and its properties (e.g.
superconductivity). Here we argue that the presented data do not provide any
reliable information on this.
\\ ( https://arxiv.org/abs/1702.04246 , 355kb)
------------------------------------------------------------------------------
--
LL
Ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα (Σωκράτης)
Loading...