Discussion:
Les einsteiniens à l'ère de la post-vérité
(trop ancien pour répondre)
Pentcho Valev
2017-02-11 15:30:40 UTC
Permalink
Raw Message
"Nous sommes dans l'ère de la post-vérité", selon Etienne Klein http://www.usinenouvelle.com/editorial/nous-sommes-dans-l-ere-de-la-post-verite-selon-etienne-klein.N497764

Mais non, Etienne Klein, vous et vos frères einsteiniens n'êtes pas là. Les einsteiniens étaient fraudeurs pendant plus de cinquante ans mais dès les années 1970 ils sont extrêmement honnêtes :

http://archive.is/ZXfl
"Le monde entier a cru pendant plus de cinquante ans à une théorie non vérifiée. Car, nous le savons aujourd'hui, les premières preuves, issues notamment d'une célèbre éclipse de 1919, n'en étaient pas. Elles reposaient en partie sur des manipulations peu avouables visant à obtenir un résultat connu à l'avance, et sur des mesures entachées d'incertitudes, quand il ne s'agissait pas de fraudes caractérisées. Il aura fallu attendre les années 1970 pour que de nouvelles méthodes parviennent enfin à fournir des preuves expérimentales solides de la relativité."

Pentcho Valev
Mohwali Awamar
2017-02-11 15:41:44 UTC
Permalink
Raw Message
Quoi qu'il en soit, on oublie plus important:
Le nombre Pi n'est pas le rapport de la circonférence d'un cercle sur son diamètre pour la raison que le dit rapport n'est pas un nombre mais un intervalle.De là , de nombreuses conséquences...
Mohwali Awamar
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Mohwali Awamar
2017-02-11 16:02:43 UTC
Permalink
Raw Message
L'objectif était de mettre un terme à la recherche de la solution de la "Quadrature du Cercle".
Il en est autrement aujourd'hui avec la menace que constitue l'IA pour l'espèce humaine.
Mohwali Awamar
--------------
Être libre est n'être dépendant d'aucun stupéfiant.
Pentcho Valev
2017-02-11 21:25:36 UTC
Permalink
Raw Message
Tous les einsteiniens en France sont extrêmement honnêtes, mais leur Maître, le physicien en physique théorique, docteur en philosophie des sciences, grand spécialiste de la notion du temps, vulgarisateur de génie et pédagogue d'exception Etienne Klein est absolument honnête :

Loading Image...

http://www.soutienscolaire-profexpress.com/voyage-dans-le-temps-causalite/
"Le physicien en physique théorique, docteur en philosophie des sciences, grand spécialiste de la notion du temps, vulgarisateur de génie et pédagogue d'exception Etienne Klein apporte un éclairage puissant et pertinent dans chacune de ses conférences. [...] Pour aller plus loin, Etienne Klein nous explique une expérience par la pensée abordée dans le cadre de la relativité d'Einstein au début du XXe siècle. La conclusion de son exposé est la suivante :

Pour que le principe de causalité soit respecté, il est nécessaire que deux conditions soient réunies :

- aucune information ne peut voyager plus vite que la lumière,

- aucun objet matériel ne peut voyager plus vite que la lumière.

Si l'une de ces conditions n'était pas vérifiée, il serait possible d'observer une ampoule s'allumer avant que la cause de son allumage ne se soit produite, ce que nous refusons.

La vitesse de la lumière est une limite absolue d'après le principe de causalité." [fin de citation]

https://blogs.mediapart.fr/seraya-maouche/blog/210117/plagiats-en-serie-etienne-klein-recidive-dans-la-recherche
"En effet, nous n'avons réussi à trouver aucun travail d'Étienne Klein ne contenant pas de textes plagiés."

Pentcho Valev
Pentcho Valev
2017-02-14 11:09:55 UTC
Permalink
Raw Message
http://acteursdeleconomie.latribune.fr/debats/grands-entretiens/2017-02-15/etienne-klein-le-progres-est-en-voie-de-disparition.html
"Le Progrès a perdu sa majuscule. Voilà, juge Étienne Klein, le symptôme du dépérissement du Progrès dans la civilisation contemporaine, empoisonnée par une multitude de venins qui défigurent l'héritage des Lumières, déconsidèrent la science, marchandisent la recherche, mutilent l'essence humaniste, la destination universelle et démocratique dudit progrès, désormais abandonné au fantasme de l'innovation. Le philosophe des sciences – directeur de laboratoire au CEA et professeur à Centrale Paris – exhorte à s'extraire de la "conscience malheureuse" et des multiples schizophrénies auxquelles tout citoyen responsable est menotté..."

C'est difficile. Voici une schizophrénie universelle :

http://www.lepoint.fr/societe/le-createur-est-une-souris-de-laboratoire-12-07-2012-1697206_23.php
Thibault Damour: "Or, en physique, au moins depuis Einstein, le passage du temps est une illusion. Nous pouvons, de façon quasi instantanée, voyager dans le temps ; faire par exemple un saut de millions d'années dans le futur."

Etienne Klein tente de s'extraire de cette schizophrénie mais... c'est vraiment très difficile :


Etienne Klein (1:06:45) : "Est-ce que l'avenir existe déjà dans le futur ? C'est une question fondamentale ... Les relativistes disent oui - le futur est déjà là mais nous on n'y est pas encore ... Les physiciens quantiques, les présentistes disent non - le futur est un néant ... Les voyages dans le futur sont impossibles pour les présentistes alors qu'ils sont possibles pour les relativistes."

Pentcho Valev
Pentcho Valev
2017-02-18 13:02:10 UTC
Permalink
Raw Message
http://www7.inra.fr/dpenv/pdf/LevyLeblondC56.pdf
Jean-Marc Lévy-Leblond: "La science souffre d'une forte perte de crédit, au sens propre comme au sens figuré : son soutien politique et économique, comme sa réputation intellectuelle et culturelle connaissent une crise grave. [...] Il est peut-être trop tard. Rien ne prouve, je le dis avec quelque gravité, que nous soyons capables d'opérer aujourd'hui ces nécessaires mutations. L'histoire, précisément, nous montre que, dans l'histoire des civilisations, les grands épisodes scientifiques sont terminés... [...] Rien ne garantit donc que dans les siècles à venir, notre civilisation, désormais mondiale, continue à garder à la science en tant que telle la place qu'elle a eue pendant quelques siècles."

http://archipope.over-blog.com/article-12278372.html
"Nous nous trouvons dans une période de mutation extrêmement profonde. Nous sommes en effet à la fin de la science telle que l'Occident l'a connue", tel est constat actuel que dresse Jean-Marc Lévy-Leblond, physicien théoricien, épistémologue et directeur des collections scientifiques des Editions du Seuil."

http://www.lesechos.fr/21/01/2004/LesEchos/19077-080-ECH_etienne-klein-veut-une-science-plus-seduisante.htm
Etienne Klein: "Je me demande si nous aurons encore des physiciens dans trente ou quarante ans."

Le moment est venu - du moins, il n'y a plus de physiciens théoriciens, grâce à l'activité d'apprentis sorciers comme Jean-Marc Lévy-Leblond et Etienne Klein. Jacques Maritain a prédit la catastrophe il y a longtemps:

http://www.amazon.ca/Oeuvres-compl%C3%A8tes-Jacques-Maritain/dp/2850492752
Jacques Maritain, Oeuvres complètes, Volume 3, p. 285: "Il ne reste plus alors qu'à avouer que la théorie [d'Einstein], si l'on donnait une signification ontologiquement réelle aux entités qu'elle met en jeu, comporterait des absurdités; entièrement logique et cohérente comme système hypothético-déductif et synthèse mathématique des phénomènes, elle n'est pas, malgré les prétensions de ses partisans, une philosophie de la nature, parce que le principe de la constance de la vitesse de la lumière, sur lequel elle s'appuie, ne peut pas être ontologiquement vrai." p. 300: "La science, même la plus mélangée d'hypothétique et de probable, même la moins élevée en intellectualité, la science est chose bonne en elle-même, et qui détient une étincelle divine. On a vu toutefois ce qu'elle peut produire, lorsqu'elle est employée par l'homme, en fait de ruines matérielles et de destructions sanglantes. Les désastres qu'en usant d'elle les apprentis sorciers peuvent provoquer dans l'ordre de l'esprit, pour être invisibles, ne sont pas moins énormes."

Pentcho Valev

Loading...