Discussion:
La charge alaire de l'argentavis magnificens
(trop ancien pour répondre)
Paul Aubrin
2017-06-05 11:48:06 UTC
Permalink
Raw Message
D'après le petit -mais très intéressant livre- de Henk Tennekes The
simple science of flight from insects to jumbo jets ce oiseau qui a
disparu il y a 6 millions d'années et qui pesait 70kg devait être capable
de voler en planant, mais, trop lourd, ne pouvait probablement pas
s'élever dans le ciel en battant des ailes.
Sa charge alaire de W/S=700/8~=88N/m²qui le place assez loin du rapport
poids/charge alaire usuel en faisait un objet volant atypique.

http://tinyurl.com/y8qek92g <https://mitpress.mit.edu/sites/default/files/
titles/content/9780262513135_sch_0001.pdf>
Argentavis est à gauche de la ligne de régression vers le milieu de la
figure 2 page 17.

http://www.dinosoria.com/argentavis.htm
Paul Aubrin
2017-06-07 14:40:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Paul Aubrin
D'après le petit -mais très intéressant livre- de Henk Tennekes The
simple science of flight from insects to jumbo jets ce oiseau qui a
disparu il y a 6 millions d'années et qui pesait 70kg devait être
capable de voler en planant, mais, trop lourd, ne pouvait probablement
pas s'élever dans le ciel en battant des ailes.
Sa charge alaire de W/S=700/8~=88N/m²qui le place assez loin du rapport
poids/charge alaire usuel en faisait un objet volant atypique.
http://tinyurl.com/y8qek92g
<https://mitpress.mit.edu/sites/default/files/
titles/content/9780262513135_sch_0001.pdf>
Argentavis est à gauche de la ligne de régression vers le milieu de la
figure 2 page 17.
http://www.dinosoria.com/argentavis.htm
Avec quelques variations pour tenir compte des contraintes ou des
objectifs, le rapport de la charge alaire à la racine cubique du poids
reste presque identique des petits insectes aux gros avions en passant
par les oiseaux de toutes tailles.

W/S ~= 25 W^1/3

et la vitesse de vol est liée à la charge alaire.
W/S ~=0,38 V²

W/S charge alaire en newton/m²
W poids en Newton
V vitesse de l'avion, de l'oiseau ou de l'insecte volant.


Avion solaire Solar Impulse:
Masse: 1600kg.
Masse max. au décollage: 2000kg.
Surface alaire: 200m²
Vitesse de croisière: 70km/h (19,4m/s)

W/S=163N/m²
W/S/W^1/3=25.
W/S/V²=163/19,4²=0,43

Le rapport charge alaire / racine cubique du poids est pile 25.
La vitesse de croisière est un peu moins élevée que prévu par la formule
(20,7m/s), mais guère, même pour un objet volant aussi peu typique.
Dans la pratique, il est difficile de s'éloigner des ratios habituels.
Par contre, la puissance des moteurs (7,5kW) est un peu juste.

Loading...