Discussion:
mètre étalon
(trop ancien pour répondre)
Maboule
2017-12-14 13:04:25 UTC
Permalink
Pour ceux qui ont la mémoire courte, voici les définitions du mètre étalon :
"Première unité de mesure du système métrique initial, le mètre (du grec
μέτρον / métron, « mesure »1) a d'abord été défini comme la 10 000 000e
partie d'une moitié de méridien terrestre, puis comme la longueur d'un
mètre étalon international, puis comme un multiple d'une certaine
longueur d'onde et enfin, depuis 1983, comme « la longueur du trajet
parcouru par la lumière dans le vide pendant une durée d'un 299 792 458e
de seconde »

Le reste n'est que blabla :-)
Cl.Massé
2017-12-15 00:27:35 UTC
Permalink
Post by Maboule
"Première unité de mesure du système métrique initial, le mètre (du grec
μέτρον / métron, « mesure »1) a d'abord été défini comme la 10 000 000e
partie d'une moitié de méridien terrestre, puis comme la longueur d'un
mètre étalon international, puis comme un multiple d'une certaine longueur
d'onde et enfin, depuis 1983, comme « la longueur du trajet parcouru par
la lumière dans le vide pendant une durée d'un 299 792 458e de seconde »
Le reste n'est que blabla :-)
Distance entre deux points sur le mètre étalon en platine iridié, déposé au
pavillon de Breteuil à Sèvre.

Merci wikipedia

-- ~~~~ clmasse on free F-country
Liberty, Equality, Profitability.
Ray_Net
2017-12-15 00:43:03 UTC
Permalink
Post by Maboule
"Première unité de mesure du système métrique initial, le mètre (du grec
µ?t??? / métron, « mesure »1) a d'abord été défini comme la 10 000 000e
partie d'une moitié de méridien terrestre, puis comme la longueur d'un
mètre étalon international, puis comme un multiple d'une certaine
longueur d'onde et enfin, depuis 1983, comme « la longueur du trajet
parcouru par la lumière dans le vide pendant une durée d'un 299 792 458e
de seconde »
Le reste n'est que blabla :-)
Donc maintenant le mètre étalon depend de la seconde-étalon.
Et comme la seconde dépend du césum et que:
Lors de sa session de 1997, le Comité international a confirmé que la
définition de la seconde se réfère à un atome de césium à une
température de 0 K, c'est-à-dire au zéro absolu.
Cette valeur dépend de la température-étalon impossible à obtenir :-)
il ne manquerait plus que la mesure de la seconde par le césium
dépende aussi de la pression - ce qui nous fait référence au kilo-
étalon et au centimètre² étalon :-)
l***@wanadoo.fr
2017-12-15 07:39:49 UTC
Permalink
Post by Ray_Net
Post by Maboule
"Première unité de mesure du système métrique initial, le mètre (du grec
µ?t??? / métron, « mesure »1) a d'abord été défini comme la 10 000 000e
partie d'une moitié de méridien terrestre, puis comme la longueur d'un
mètre étalon international, puis comme un multiple d'une certaine
longueur d'onde et enfin, depuis 1983, comme « la longueur du trajet
parcouru par la lumière dans le vide pendant une durée d'un 299 792 458e
de seconde »
Le reste n'est que blabla :-)
Donc maintenant le mètre étalon depend de la seconde-étalon.
Lors de sa session de 1997, le Comité international a confirmé que la
définition de la seconde se réfère à un atome de césium à une
température de 0 K, c'est-à-dire au zéro absolu.
Cette valeur dépend de la température-étalon impossible à obtenir :-)
il ne manquerait plus que la mesure de la seconde par le césium
dépende aussi de la pression - ce qui nous fait référence au kilo-
étalon et au centimètre² étalon :-)
Je reste maître sur l'étalon !
--
L.C.
Cl.Massé
2017-12-15 13:19:54 UTC
Permalink
Post by Ray_Net
Donc maintenant le mètre étalon depend de la seconde-étalon.
Lors de sa session de 1997, le Comité international a confirmé que la
définition de la seconde se réfère à un atome de césium à une température
de 0 K, c'est-à-dire au zéro absolu.
Cette valeur dépend de la température-étalon impossible à obtenir :-)
C'est pas une température étalon, tout comme 0 m n'est pas une longueur
étalon.
Post by Ray_Net
il ne manquerait plus que la mesure de la seconde par le césium dépende
aussi de la pression - ce qui nous fait référence au kilo-étalon et au
centimètre² étalon :-)
La pression c'est 0 également. Pour le krypton c'était la longueur d'onde
dans le vide.

-- ~~~~ clmasse on free F-country
Liberty, Equality, Profitability.
Cl.Massé
2017-12-15 13:26:57 UTC
Permalink
Post by Ray_Net
Donc maintenant le mètre étalon depend de la seconde-étalon.
Lors de sa session de 1997, le Comité international a confirmé que la
définition de la seconde se réfère à un atome de césium à une température
de 0 K, c'est-à-dire au zéro absolu.
L'étalon de température c'est le point triple de l'eau, à 273,16 K. La
pression est donc déjà fixée (~ 611 Pa.)

-- ~~~~ clmasse on free F-country
Liberty, Equality, Profitability.

Loading...