Discussion:
Dessiner à plat une onde électromagnétique de polarisation quelconque.
Add Reply
jc_lavau
2020-03-24 20:38:23 UTC
Réponse
Permalink
Dessiner à plat une onde de polarisation plane dans son plan de
polarisation, je l'avais déjà fait en 1995 :
http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/rayonnement.html
E et A gardent alors tout le temps la même direction de droite, et le
gyreur B reste dans le plan contenant E, A et le vecteur de Poynting.

Restait non résolu le cas de toutes les autres polarisations, y compris
les deux pures circulaires, respectivement à droite et à gauche. Les
dessiner à plat sur un écran, un tableau noir, ou une feuille de papier.

Aussi simple que l'oeuf de Christophe Colon : appliquer le principe de
base de la géométrie descriptive de Monge.
Projeter sur deux plans perpendiculaires, chacun contenant la direction
de propagation, puis rabattre ces deux plans à plat.
Polarisation circulaire ? Les deux sinusoïdes E sont en quadrature,
avance ou retard. Toutes les autres combinaisons sont accessibles par
superposition, phase et amplitude.

Elementaire, mon cher Watson. Juste 25 ans de décalage, en milieu
hostile...
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
François Guillet
2020-03-25 04:23:39 UTC
Réponse
Permalink
Dessiner à plat une onde de polarisation plane dans son plan de polarisation,
http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/rayonnement.html
E et A gardent alors tout le temps la même direction de droite, et le
gyreur B reste dans le plan contenant E, A et le vecteur de Poynting.
Restait non résolu le cas de toutes les autres polarisations, y compris
les deux pures circulaires, respectivement à droite et à gauche. Les
dessiner à plat sur un écran, un tableau noir, ou une feuille de papier.
Aussi simple que l'oeuf de Christophe Colon : appliquer le principe de
base de la géométrie descriptive de Monge.
Projeter sur deux plans perpendiculaires, chacun contenant la direction
de propagation, puis rabattre ces deux plans à plat.
Polarisation circulaire ? Les deux sinusoïdes E sont en quadrature,
avance ou retard. Toutes les autres combinaisons sont accessibles par
superposition, phase et amplitude.
Elementaire, mon cher Watson. Juste 25 ans de décalage, en milieu
hostile...
Pas dans l'ingénierie, le décalage. Il suffit de voir ce brevet génial
de l'antenne "sinueuse", largement utilisée aujourd'hui, qui est une
sorte de superposition de 2 antennes spirales contarotatives, et qui de
ce fait nous donne une polarisation linéaire alors que l'antenne
spirale est de polarisation circulaire.
C'est directement le courant dans l'antenne qui génère les deux ondes
de polarisations circulaires contrarotatives, suivant l'orientation des
sections de spirales où il circule. Enfin c'est comme ça que je le
vois.
jc_lavau
2020-03-25 22:23:01 UTC
Réponse
Permalink
Post by François Guillet
Post by jc_lavau
Dessiner à plat une onde de polarisation plane dans son plan de
http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/rayonnement.html
E et A gardent alors tout le temps la même direction de droite, et le
gyreur B reste dans le plan contenant E, A et le vecteur de Poynting.
Restait non résolu le cas de toutes les autres polarisations, y compris
les deux pures circulaires, respectivement à droite et à gauche. Les
dessiner à plat sur un écran, un tableau noir, ou une feuille de papier.
Aussi simple que l'oeuf de Christophe Colon : appliquer le principe de
base de la géométrie descriptive de Monge.
Projeter sur deux plans perpendiculaires, chacun contenant la direction
de propagation, puis rabattre ces deux plans à plat.
Polarisation circulaire ? Les deux sinusoïdes E sont en quadrature,
avance ou retard. Toutes les autres combinaisons sont accessibles par
superposition, phase et amplitude.
Elementaire, mon cher Watson. Juste 25 ans de décalage, en milieu
hostile...
Pas dans l'ingénierie, le décalage. Il suffit de voir ce brevet génial
de l'antenne "sinueuse", largement utilisée aujourd'hui, qui est une
sorte de superposition de 2 antennes spirales contarotatives, et qui de
ce fait nous donne une polarisation linéaire alors que l'antenne spirale
est de polarisation circulaire.
C'est directement le courant dans l'antenne qui génère les deux ondes de
polarisations circulaires contrarotatives, suivant l'orientation des
sections de spirales où il circule. Enfin c'est comme ça que je le vois.
Au final, tu veux obtenir une polarisation verticale ou horizontale ?
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
©Charles Darlose
2020-03-26 00:02:05 UTC
Réponse
Permalink
Post by jc_lavau
Post by François Guillet
Post by jc_lavau
Dessiner à plat une onde de polarisation plane dans son plan de
http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/rayonnement.html
E et A gardent alors tout le temps la même direction de droite, et le
gyreur B reste dans le plan contenant E, A et le vecteur de Poynting.
Restait non résolu le cas de toutes les autres polarisations, y compris
les deux pures circulaires, respectivement à droite et à gauche. Les
dessiner à plat sur un écran, un tableau noir, ou une feuille de papier.
Aussi simple que l'oeuf de Christophe Colon : appliquer le principe de
base de la géométrie descriptive de Monge.
Projeter sur deux plans perpendiculaires, chacun contenant la direction
de propagation, puis rabattre ces deux plans à plat.
Polarisation circulaire ? Les deux sinusoïdes E sont en quadrature,
avance ou retard. Toutes les autres combinaisons sont accessibles par
superposition, phase et amplitude.
Elementaire, mon cher Watson. Juste 25 ans de décalage, en milieu
hostile...
Pas dans l'ingénierie, le décalage. Il suffit de voir ce brevet génial
de l'antenne "sinueuse", largement utilisée aujourd'hui, qui est une
sorte de superposition de 2 antennes spirales contarotatives, et qui de
ce fait nous donne une polarisation linéaire alors que l'antenne spirale
est de polarisation circulaire.
C'est directement le courant dans l'antenne qui génère les deux ondes de
polarisations circulaires contrarotatives, suivant l'orientation des
sections de spirales où il circule. Enfin c'est comme ça que je le vois.
Au final, tu veux obtenir une polarisation verticale ou horizontale ?
--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Hang Goghanio reprend la position de Piotr Gaborinski et James-Saul Alloughty pour montrer que la composante harmonique dérivée du quadripôle Kandinskien est intégralement polarisable à la demande pour autant que la topologie soit tautique



Sejam
Cl.Massé
2020-03-26 12:49:34 UTC
Réponse
Permalink
Post by ©Charles Darlose
Hang Goghanio reprend la position de Piotr Gaborinski et James-Saul
Alloughty pour montrer que la composante harmonique dérivée du quadripôle
Kandinskien est intégralement polarisable à la demande pour autant que la
topologie soit tautique
http://youtu.be/Fu-aYnRkUgg
Mais non c'est rien ça. Lavau invente quand même la projection orthogonale,
qui sera bientôt utilisée dans tous les bureaux d'étude. On n'avait pas vu
ça depuis Monge. Pourtant c'est aussi simple que le colon Christophe.

-- ~~~~ clmasse on free F-country
Liberty, Equality, Profitability.

François Guillet
2020-03-25 09:18:10 UTC
Réponse
Permalink
Post by jc_lavau
Post by jc_lavau
Dessiner à plat une onde de polarisation plane dans son plan de
http://jacques.lavau.deonto-ethique.eu/rayonnement.html
E et A gardent alors tout le temps la même direction de droite, et le
gyreur B reste dans le plan contenant E, A et le vecteur de Poynting.
Restait non résolu le cas de toutes les autres polarisations, y compris
les deux pures circulaires, respectivement à droite et à gauche. Les
dessiner à plat sur un écran, un tableau noir, ou une feuille de papier.
Aussi simple que l'oeuf de Christophe Colon : appliquer le principe de
base de la géométrie descriptive de Monge.
Projeter sur deux plans perpendiculaires, chacun contenant la direction
de propagation, puis rabattre ces deux plans à plat.
Polarisation circulaire ? Les deux sinusoïdes E sont en quadrature,
avance ou retard. Toutes les autres combinaisons sont accessibles par
superposition, phase et amplitude.
Elementaire, mon cher Watson. Juste 25 ans de décalage, en milieu
hostile...
Pas dans l'ingénierie, le décalage. Il suffit de voir ce brevet génial de
l'antenne "sinueuse", largement utilisée aujourd'hui, qui est une sorte de
superposition de 2 antennes spirales contarotatives, et qui de ce fait nous
donne une polarisation linéaire alors que l'antenne spirale est de
polarisation circulaire.
C'est directement le courant dans l'antenne qui génère les deux ondes de
polarisations circulaires contrarotatives, suivant l'orientation des
sections de spirales où il circule. Enfin c'est comme ça que je le vois.
Au final, tu veux obtenir une polarisation verticale ou horizontale ?
J'ai modélisé cette antenne avec CST dans le but de faire une antenne
de polarisation verticale :
Loading Image...

Dans les versions professionnelles, on a souvent à la fois les deux
polarisations verticales et horizontales (ex :
https://www2.l3t.com/randtron/antenna_products/elements_dual_polarization_sinuous.htm)

Mais je cherche une antenne ultra-large bande omnidirectionnelle, et si
celle-ci est bien large bande, elle est bi-directionnelle comme on le
voit au 1er lien, voire directionnelle si on lui ajoute un réflecteur
plan.
J'ai bien essayé de la courber ou de la torturer de différentes
manières pour "casser" sa directivité comme j'ai aussi fait avec
d'autres type d'antennes (Vivaldi, dipoles log-périodiques) mais c'est
insuffisant, ou alors c'est au prix d'une variation d'impédance trop
importante dans la bande utile.
Loading...